Un site de jeux en ligne condamné à 950.000£ d'amende pour avoir profité d'une joueuse

img auteur
Par LE 18.12.2015
Un site de jeux en ligne condamné à 950.000£ d'amende pour avoir profité d'une joueuse

Le site de jeux en ligne MeccaBingo, spécialisé dans les machines à sous et le bingo en ligne, vient d'écoper d'une amende de 950,000$ pour avoir laissé une femme jouer à hauteur de 20,000£ par semaine alors que celle-ci n'avait clairement pas les moyens de dépenser autant.

La justice a finalement trouvé que la joueuse, Caroline Dumont, volait de l'argent dans les sociétés où elle travaillait et dépensait cet argent sur MeccaBingo. Le site a donc été condamné pour ne pas avoir été assez vigilant et pour avoir profité de l'argent de cette joueuse, alors que tout montrait qu'elle n'avait pas les moyens de financer ses habitudes de jeux.

On ferme les yeux et on encaisse ?

Quand Caroline Dumont a commencé à jouer à hauteur d'environ 20,000£ par semaine, MeccaBingo aurait dû se montrer plus professionnel et lui demander d'où provenait cet argent. La plateforme savait que cette femme de 57 ans vivait avec ses 6 chats, conduisait une voiture vieille de 13 ans et gagnait 36,000£ par an. Pourtant elle a laissé la femme dépenser tous les mois une somme supérieure à son salaire annuel.

Ce que personne ne savait à l'époque, c'est que Dumont avait pris l'habitude de ponctionner illégalement de l'argent dans ses sociétés. En commençant « petit » comme c'est souvent le cas, elle s'est retrouvé à voler des sommes folles pour assouvir son addiction.

« Très vite, je prenais environ 3,000£ en quelques jours. A cette hauteur, je prenais jusqu'à 20,000£ certaines semaines, et je pariais 250£ par coup. J'aurais pu être arrêté. En 2012, Mecca avait assez d'éléments pour lancer un signal d'alarme. » déclare la joueuse.

MeccaBingo a donc blanchi de l'argent par l'intermédiaire de la joueuse, et se porte donc complice au yeux de la justice, pour ne pas avoir fait d'efforts pour stopper cet afflux d'argent suspect.

Sentence pour les deux parties

Après avoir plaidé coupable pour trois chefs d'accusation, Dumont a été condamné à 3 ans et 4 mois de prison ferme.

Rank Ltd – le propriétaire de MeccaBingo – a été condamné à 950,000£ en septembre dernier, en incluant tous les gains générés grâce à la joueuse et tout autre cas de joueur lié à du blanchiment d'argent. La firme admet avoir violé les clauses sur le jeu responsable et le blanchiment d'argent.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.