William Hill se fait approcher par Rank et 888 pour un rachat probable de 3£ milliards

img auteur
Par LE 28.07.2016
William Hill se fait approcher par Rank et 888 pour un rachat probable de 3£ milliards

Le marché britannique des jeux d'argent est déjà un poids lourd eu Europe et dans le monde mais nous sommes en train d'assister à l'émergence de quelques monstres après les annonces de fusion de Paddy Power et Betfair et celle de Gala Coral et Ladbrokes.

Plus récemment, nous avons appris que le bookmaker William Hill allait peut-être être racheté par les opérateurs 888 Holdings et Rank. Ces deniers seraient prêts à investir 3£ milliards pour englober le leader britannique.

William Hill pourrait apprécier l'offre

Rank est l'opérateur responsable des casinos Grosvenor et du site Mecca Bingo – qui a été condamné à 950,000£ d'amende en 2015. Avec la complicité de 888 Holdings, ils ont fait une offre de rachat à William Hill pour 3£ milliards.

William Hill n'a pas encore donné sa réponse mais a déclaré qu'il « écouterait et considérerait toute offre qui pourrait faire sens », tout en précisant qu'il n'était pas certain que la proposition de Rank/888 soit forcément un atout stratégique pour la firme.

Malgré sa position de leader sur le marché britannique, William Hill est en difficulté sur sa section en ligne mais aussi sur l'ensemble de ses boutiques de paris (le bookmaker en compte 2,300 réparties dans le Royaume-Uni). Un rachat pourrait lui permettre de rebondir et de rester au top dans les futures années.

Durcissement du marché britannique

Une fois que la fusion entre Paddy Power et Betfair sera effective, le groupe sera le leader du marché. Gala Coral et Ladbrokes – qui attendent toujours l'aval final du régulateur pour la fusion – pourrait se positionner en numéro 2.

Resterait alors une troisième place pour William Hill, une position peu envieuse pour celui qui a longtemps trusté la première place. Le rachat pourrait permettre à Hill de regagner en puissance, notamment en remboursant ses dettes. Début 2015, la situation entre le bookmaker et 888 était inversée puisque c'est William Hill qui voulait prendre le contrôle de son rival pour environ 750£ millions.

A noter qu'une fois de plus dans ce genre de transaction colossale, les valeurs de Rank et de 888 Holdings combinées sont inférieures à la valeur de la firme William Hill. Il faudrait donc savoir comment ils comptent financer un tel investissement de 3£ milliards, en supposant que Hill accepte la proposition.

 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.