Apparemment, l'argent fait le bonheur

img auteur
Par LE 21.03.2017
Apparemment, l'argent fait le bonheur

Contrairement à ce que la maxime populaire clame, il semblerait que l'argent fasse effectivement le bonheur, comme le montre une étude menée par l'organisme australien ReachTel. L'étude a recensé les impressions d'une partie des habitants de la région de Victoria et a montré qu'une majorité d'entre eux estime pouvoir exaucer ses rêves et s'estimer heureux en gagnant 1$ million ou plus à la loterie.

Le bonheur a bout de millions

30,4% des sondés ont estimé que gagner 10$ millions ou plus serait parfait pour réaliser leurs rêves et être heureux. Pour 24,3% des sondés, gagner 1$ million suffirait au même constat. Cela porte à environ 55% des personnes celles qui estiment que gagner de l'argent les rendrait heureux. Nous qui pensions que l'argent ne faisait que (potentiellement) contribuer au bonheur...

Il est à noter qu'une étude similaire avait été menée moins d'un an auparavant et que la part des personnes désirant 10$ millions ou plus était bien plus faible. En peu de temps, le bonheur a pris quelques millions de plus et est donc plus difficile à atteindre.

32,2% des interrogés estiment que gagner des millions au loto leur permettrait d'être financièrement sécurisés et de ne plus se soucier des dettes futures. 26,6% pensent que l'argent serait utilisé à aider les membres de la famille et les proches, ce qui les rendrait heureux.

La quête du bonheur ou de la retraite ?

Matt Hart, porte-parole des loteries NSW, pense que la perception des gens sur le bonheur est très liée au fait de devoir travailler ou non. La population qui est aujourd'hui forcée de travailler pour vivre décemment estime que le fait d'avoir le choix de travailler ou non est un luxe inestimable. Pour beaucoup, gagner assez pour pouvoir arrêter de travailler est assimilé à être heureux. C'est un raccourci certes mais c'est censé.

« De façon intéressante, de précédentes études sur ce genre de sujet montraient que les Australiens estimaient que gagner 10$ millions ou plus serait suffisant pour arrêter de travailler. Peut-être que les Australiens ont fait une corrélation entre réaliser leurs rêves et arrêter de travailler. Il est un peu triste de constater que ces personnes assimilent leurs rêves au fait de gagner beaucoup d'argent. »

Et pourtant c'est censé...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.