Académie Machines à Sous

Pour tout savoir sur les jeux de Machines à Sous et maitriser les règles.

TOUT SAVOIR SUR LES JEUX DE Machines à Sous

Première fois que vous découvrez les jeux de Machines à Sous ou envie d'en savoir plus? Cette section est pour vous.

Dernière édition le 14/10/2020

1. Règles des machines à sous

Les premières machines à sous sont apparues à San Francisco, Californie, à la fin du XIXème siècle et sont devenues peu à peu l’attraction principale dans les casinos de Las Vegas et du monde entier. Cet engouement s’explique par la diversité des machines, leur grande facilité d’utilisation et surtout la possibilité de gagner le gros lot, avec le jackpot.

Le jackpot, c’est la promesse d’une vie à jamais changée par l’heureux évènement. Cependant, vous vous en douterez certainement, tout le monde ne décroche pas le jackpot et tout repose sur la chance.

Les machines à sous représentent quasiment les deux tiers des recettes des casinos actuels.

Comment jouer aux machines à sous ?

Les machines à sous sont d’une extrême simplicité, il suffit simplement d’insérer votre monnaie dans la machine puis d’appuyer sur un bouton pour actionner les rouleaux. En fonction du résultat, la machine vous paye vos gains ou garde la monnaie.

Voici les éléments principaux que vous retrouverez sur une machine à sous

  • La fente pour insérer les pièces ou billets.
  • Un bouton « Bet One » pour parier un seul crédit.
  • Un bouton « Bet Max » pour parier le nombre max de crédits.
  • Un bouton pour régler la valeur de chaque pièce.

Plutôt que des jetons, les casinos utilisent maintenant des tickets pour le paiement de vos gains.

Il existe différents types de machine à sous :

  • les machines à thèmes proposent de jouer dans l’univers d’un film ou d’un dessin animé. Le taux de redistribution sur ces machines est plus faible car les casinos doivent payer des droits d’image aux marques.
  • les machines progressives sont les plus courantes. Elles sont reliées en réseau entre elles.
  • les machines interactives sont beaucoup plus ludiques et proposent au joueur de prendre des décisions autres que celle d’appuyer sur un bouton.

En France, les machines à sous plébiscitées par leur jackpot sont le Megapot et le Magic Casino Jackpot qui permettent régulièrement à des nouveaux joueurs de devenir millionnaire.

Il existe également des spécificités nationales concernant les machines à sous, comme les pokies australiens ou les pachinko japonais.

Dernière édition le 30/11/2020

2. L’histoire des machines à sous : origines, évolution et perspectives

Parmi l’ensemble des jeux disponibles dans les casinos, les joueurs ont leur favori : les machines à sous. Qu’on les pratique dans un casino en dur ou sur un casino en ligne, les parieurs peuvent piocher parmi des milliers de modèles uniques ! Mais revenons quelques instants sur l’histoire des machines à sous, l’occasion de constater à quel point elles ont évolué !

Histoire des machines à sous : les années où tout a commencé

La première machine à sous serait née à la fin du 19ème siècle, en 1891. Ce modèle aurait été développé par Sittman & Pitt, une entreprise new-yorkaise et on pouvait le trouver dans nombre de bars au tarif d’un nickel. Particularité de ce premier modèle mécanique : il n’était équipé d’aucun système de gain, les paiements étaient réalisés par le gérant du bar, au comptoir.

Il faudra attendre entre 1887 et 1895 pour assister à l’émergence de la première « véritable » machine à sous, que l’on doit à l’inventeur Charles August Fey. Cette dernière était dotée d’un mécanisme qui payait automatiquement ses gains au joueur. En outre, ladite machine à sous affichait des rouleaux (au nombre de trois) à la place des tambours utilisés jusqu’alors, ainsi que plusieurs symboles d’anthologie tels que des cœurs, des diamants, des carreaux et des fers à cheval. Ce modèle par la suite plagié par de nombreux fabricants avait un nom : « Liberty Bell ». En effet, Charles August Fey ne déposa jamais de brevet pour son invention…

L’apparition des machines à sous électromécaniques et vidéo

À partir de 1965, les machines à sous n’étaient plus mécaniques — elles ne s’activaient plus à l’aide d’un levier —, et devinrent électromécaniques. La firme Bally lança la première innovation en la matière en la personne de la « Money Honey », dont les rouleaux tournaient à l’aide du courant électrique. De plus, la « Money Honey » ne possédait pas de tonnelier, ce qui lui permettait de verser jusqu’à 500 pièces au joueur grâce à un système de paiement automatique.

À partir de 1976, la première machine à sous vidéo vit le jour. Fabriquée par Fortune Coin dans son usine de Kearny Mesa California, la machine à sous utilisait un écran de télévision de 19 pouces de marque Sony. Elle fut exhibée à l’Hôtel Hilton de Las Vegas pendant un temps, et une fois l’approbation du Nevada State Gaming Commission obtenue, elle devint une attraction majeure des casinos de Las Vegas. En 1978, Fortune Coin fut racheté par IGT.

Le boom d’internet et l’essor des jeux de casino digitaux

Au milieu des années 1990, l’essor d’internet encouragea le développement des premiers casinos en ligne. Au tout début de l’ère digitale, seuls des jeux de table tels que la roulette et le blackjack eurent droit à leur adaptation pixelisée. Mais il ne fallut pas attendre bien longtemps avant de voir les machines à sous occuper une place de prestige sur les casinos en ligne.

En 2020, on constate que le nombre de développeurs de machines à sous en ligne ne cesse de grandir. Certains studios possèdent plus de 500 machines à sous à leur actif, certaines proposant des configurations et univers clairement inédits. En outre, les machines à sous modernes peuvent se targuer d’avoir quelque chose que leurs ainées n’ont jamais eu : des jackpots tonitruants, certains d’entre eux atteignant des millions d’euros !

Dernière édition le 30/11/2020

3. Plusieurs façons de mieux aborder les machines à sous en ligne

Il est vrai que les machines à sous (contrairement à d’autres jeux de casino en ligne dotés d’une composante « skill » tels que le poker ou encore la roulette) peuvent être très intimidantes pour les joueurs à la recherche de gros gains. En effet, les machines à sous nous laissent-elles seulement la moindre chance d’utiliser des stratégies ou systèmes, elles qui sont purement dictées par le hasard ? Aucune méthode miracle n'existe avec les machines à sous mais les joueurs ont toutefois intérêt à connaître certains éléments afin de mieux les aborder et se donner de meilleures chances de gains.

S’intéresser à la volatilité de la machine à sous

Premièrement, le joueur peut gagner plus souvent aux machines à sous en ligne en effectuant certains choix bien précis. Par exemple, s’il connaît la volatilité de ses machines à sous préférées, il est en mesure de savoir quel titre est susceptible de lui rapporter plus d’argent qu’un autre.

Bien entendu, tout cela dépend de votre propre rapport au risque. Une machine à sous à forte volatilité vous permet d’entrevoir de gros gains, pour autant il faut être prêt à lancer de nombreux spins sans gain. Sur une machine à sous volatile les gains sont plus rares mais ils sont aussi plus importants. Une machine à sous volatile est donc préférable si vous voulez générer de gros gains.

A l’inverse, si vous préférez gagner régulièrement, mieux vaut s’orienter vers une machine à sous peu volatile. Vous aurez moins de gros gains c’est sûr mais vous toucherez plus régulièrement. Si lancer une dizaine de spins vous le moindre gain peut vous frustrer, alors une machine à sous à faible volatilité est préférable.

Favoriser les machines à sous avec un taux de redistribution élevé

Les tirages des machines à sous exploitées sur les casinos en ligne sont effectués par le moyen d’un générateur de nombres aléatoires (RNG), un programme informatique que les opérateurs peuvent facilement paramétrer. Autre élément que les casinos peuvent paramétrer : le taux de redistribution au joueur, ou taux de retour. Ainsi, une machine à sous dont le taux de retour est de 96 % paiera en moyenne 960 € tous les 1 000 € joués.

En vous orientant vers des machines à sous dont le taux de reversement est élevé, vous augmentez donc vos chances de réaliser des gains sur le plan statistique.

Miser le pari maximal autorisé pour toucher le jackpot

Si vous disposez de suffisamment de fonds, vous pouvez également augmenter vos chances de toucher le jackpot de la machine à sous en misant le montant maximal autorisé. En effet, les jackpots ne sont bien souvent jouables que lorsque vous pariez la somme la plus haute par Spin.

D’ailleurs, quand vous misez aux machines à sous, la règle suivante est généralement d’usage : plus vous misez gros, plus vous êtes éligible aux cagnottes les plus importantes.