Le Nevada devance le New Jersey et légalise le poker en ligne

img auteur
Par LE 01.03.2013
Le Nevada devance le New Jersey et légalise le poker en ligne

Les Etats-Unis n'autorisent pas le poker en ligne, et même les jeux en ligne en général. Mais dans la course à ce jeu légal, quelques états se démarquent et le Nevada, symbole du jeu d'argent dans le pays de l'Oncle Sam, vient de poser de solides pierres à l'édifice tout récemment. Il devance donc le New Jersey qui semblait plus proche du but.

Le Nevada lance le poker en ligne légal

Une grande avancé a été faite dans l'état abritant Las Vegas. Le gouverneur Brian Sandoval est prêt à légaliser le poker en ligne et adopte le projet de loi « Assembly Bill 114 ». Le gouverneur a signé ce texte dans un lieu symbolique puisqu'il s'agit de la salle où a été signé la loi autorisant le poker légal au Nevada en 1931. Les joueurs pourront jouer avec les résidents du Nevada mais aussi avec ceux aussi des autres états ayant déjà autorisé la loi, ou ceux qui l'autoriseront plus tard. 

A gauche, Brian Sandoval

Brian Sandoval adopte le texte de loi permettant de légalise le poker en ligne au Nevada

Seul le poker est concerné par ce texte. En effet il ne prend pas en compte les autres jeux d'argent en ligne, les législateurs n'ont pas jugé bon d'inclure tous les jeux de casino pour ne pas créer de concurrence excessive avec les nombreux casinos terrestres. La différence avec le poker est que c'est un jeu qui se joue joueur contre joueur, ce qui le différencie des autres jeux où l'adversaire est la banque (le casino). C'est la différence notable qui explique que le poker soit le seul concerné par le nouveau texte de loi, d'après Pete Ernaut.

Une clause d'exclusion momentanée pour certains

Enfin, une clause d'exclusion est également prévue pour les entreprises ayant fauté par le passé, entre 2006 et 2011. En d'autres termes, ceux qui ont proposé du poker en ligne illégal pendant cette période, subiront 5 ans d'exclusion. C'est évidemment le cas pour Full Tilt Poker mais aussi de Pokerstars. Le géant du poker en ligne devrait donc attendre 5 ans avant de proposer son offre au public. Voila une nouvelle qui risque de plaire à tous les concurrents de la marque au pique rouge, qui sont conscients que si cette exclusion est maintenue, cela représente une aubaine pour eux. C'est bien connu, quand le chat n'est pas là, les souris dansent !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.