DERNIÈRES PUBLICATIONS SUR LE BLACKJACK

COMMENT JOUER AUX JEUX DE BLACKJACK ?

Par LE 01.11.2013

Le blackjack est l'un des jeux de casino les plus fascinants. Fascinant car bien qu'il soit très facile à apprendre et que des centaines de millions de personnes y jouent, de nombreux mathématiciens, probabilistes et statisticiens s'y sont penchés sérieusement depuis les années 1960.

Ces génies ont mis au point des systèmes permettant de "battre la banque", c'est à dire de renverser l'avantage du casino au profit du joueur. La fameuse équipe du MIT a ainsi écumé les casinos de Las-Vegas en gagnant plusieurs millions de dollars (sans tricher !).

» Etape 1 : apprendre le blackjack

Avant toute chose, il convient de vous familiariser avec les règles du Blackjack. Globalement le jeu peut se résumer en une phrase : "Le blackjack est un jeu qui se joue contre un croupier et dont le but est de ne pas dépasser 21 en tirant des cartes."

Dit-on Black Jack ou Blackjack ? La terminologie exacte est en un seul mot. Mais vous retrouverez souvent le terme Black Jack.

Avant toute chose, il est important que vous connaissiez la valeur de chacune des cartes :

  • Les figures valent toutes 10 points.
  • L’as vaut 1 ou 11 points (c’est vous qui décidez)
  • Les autres cartes valent leur valeur nominale (un 5 vaut cinq points par exemple)

Les couleurs ou familles de cartes n’ont pas d’incidence.

Vous avez donc trois possibilités de gagner :

  1. Vous faîtes 21 points (blackjack) et la banque a un score différent.
  2. Vous faîtes un meilleur score que la banque, tout en ne dépassant pas 21.
  3. La banque dépasse 21 points, mais pas vous.

Le score des autres joueurs n’a aucune incidence sur vos gains.

Déroulement d’une partie de blackjack

Vous prenez place à une table, et avant la distribution des cartes, vous devrez placer votre mise dans l’emplacement carré juste devant vous.
Une fois que tous joueurs ont misé, le croupier commence la distribution des cartes commençant à sa gauche. Il vient ensuite le moment de parler. En fonction de votre main, vous avez la possibilité de :

  • Rester (Stand) : vous renoncez à tirer une carte. En général, vous renoncez à tirer quand vous avez au minimum 17 points.
     
  • Tirer (Hit) : vous tirez une carte supplémentaire. Vous pouvez en tirer autant que vous voulez, mais attention à ne pas dépasser 21.
     
  • Diviser (Split) : si votre jeu forme une paire (deux 8 par exemple), vous avez la possibilité de séparer votre main initiale en deux nouvelles mains. Vous devez alors doubler votre mise initiale. Pour chacune des deux mains, vous pourrez à nouveau rester, tirer, diviser ou doubler.
     
  • Doubler (Double): vous pouvez décider de doubler votre mise initiale et ne recevez qu’une carte supplémentaire. Cette situation est plus particulièrement intéressante quand vous avez un score de 11 points, et donc une forte chance de faire un blackjack avec une carte en plus.

Une fois votre décision prise, le croupier complète son jeu pour obtenir son score final. La règle de base est que le croupier s’arrête automatiquement quand il a 17 points ou plus. Si vous battez la banque, vous gagnez une fois votre mise (ou 1,5 fois si vous avez fait un blackjack). Si la banque gagne, vous perdez votre mise.

Suivant les casinos, on peut trouver les règles particulières suivantes :

  • Possibilité d’abandonner le coup (surrender) : Vous récupérez alors la moitié de votre mise initiale. Cette règle vous donne un avantage supplémentaire sur le casino si vous maîtrisez les probabilités de base du blackjack.
     
  • Doubler la mise peut être seulement possible sous certaines conditions. Certains casinos autoriseront de doubler seulement sur 10 ou 11 points. D’autres l’autoriseront dans tous les cas. N’hésitez pas à poser la question au croupier.

» Etape 2 : premiers éléments de stratégie

Avant d'aller jouer sur les tables de blackjack, il convient de suivre quelques règles stricts concernant le tirage des cartes. Grand joueur et auteur du best-seller "Beat The Dealer" (qui signifie battez la banque), Edward Thorp résume la stratégie de base au paragraphe suivant :

Si la carte du croupier est comprise entre 2 et 6 inclus, ne tirez pas. Si la carte du croupier est comprise entre le 7 et l'As, jouez exactement comme le croupier le ferait. L'exception à cette règle est que vous devez tirer si votre score est 12 et si la carte du croupier est un 2 ou un 3.

A noter qu'il est fortement déconseillé de prendre l'assurance, elle donne un avantage supplémentaire au casino.

» Etape 3 : le comptage de cartes

Voici l'étape que vous attendiez tous : le comptage de cartes. Il s'agit d'une stratégie qui repose sur le fait que le joueur a un avantage lorsqu'il reste beaucoup de cartes hautes dans le sabot. Ont dit alors que le sabot est chaud et il faut donc miser gros ! L'objectif du comptage de cartes va donc être de compter les cartes hautes qui sortent par opposition aux cartes basses. Pour information, il existe différentes techniques de comptages hi low, knock out, etc.

Note : pour contrer les compteurs de cartes, les casinos ont mis en oeuvre différentes technique dont le mélangeur automatique (continuous shuffling machine). Le sabot étant mélangé à chaque coup, le comptage perd de son intérêt.

» Etape 4 : Un peu de culture Blackjack

Le Blackjack est une véritable institution et à l'image d'Hollywood et de son walk of fame, les joueurs de blackjack ont leur "hall of fame". On y retrouve les plus grands joueurs de tous les temps : Ken Uston, Edward Thorp, Andy Bloch, Stu Ungar, Julian Braun, Jeff Ma, etc. Plus récemment, un joueur a beaucoup fait parler de lui en gagnant plusieurs millions de dollars dans les casinos d'Atlantic City. Il s'agit de Don Johnson. On a appris plus tard qu'il avait bénéficié d'un "deal" favorable avec le casino grace à du cash-back et des règles aménagées (variante plus favorable).

Le blackjack apparaît véritablement dans les casinos français à partir du XVIII ème siècle, au même moment où le poker commence à être pratiqué dans les établissements de jeux. Le nom de blackjack vient du fait qu'un bonus est accordé au joueur qui a en même temps le valet et l'As de pique dans ses mains. Celui qui possède les deux cartes se voit alors attribué un paiement de 10 contre 1. 

Blackjack vient de de la couleur noire du pique (Black of Spade) et du fait que ce soit un valet (Jack of spade). Plus tard, ce nom est gardé pour parler de ce jeu même, si l'octroi de ce bonus a été supprimé dans les règles du Blackjack.

D'autres personnes attribuent l'origine du Blackjack au jeu de Chemin de fer, pratiqué depuis longtemps par les Français. Son arrivée dans les casinos date en effet des années 1700. Il est très pratiqué en France et débarque dans les casinos d'AMérique du Nord au milieu du XXème siècle.

Au début, le vingt et un est boudé par les Américains, qui préfèrent le poker. Depuis, le blackjack a su se faire une place de premier choix dans le coeur de choix pour devenir le premier jeu joué dans les casinos. Il ne fait pas de doutes que la célèbre équipe du MIT y est pour quelque chose dans sa popularisation, de même que les grands joueurs comme Ken Uston, Al Francesco, Julian Braun ou Edward Thorp.

Au fur et à mesure de sa pratique, le blackjack connaît de nombreuses améliorations. Les modifications de règles ont été apportées dans le but d'enrayer les nouvelles stratégies développées par les meilleurs joueurs de vingt et un. Le blackjack tel qu'il est pratiqué de nos jours n'a donc plus grand chose à voir avec le jeu d'origine qui porte ce nom. On retrouve même des mélangeurs de cartes automatiques pour faire fuire les compteurs de cartes : une honte !

COMMENTAIRES

  • Nathan BLe 24.05.2016

    j'aime trop

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.