Bienvenue dans le futur ! Les premiers croupiers robotisés prêts à être développés en nombre

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Paradise Entertainment Ltd, une société basée à Hong Kong, est en train de préparer la mise en place d'un produit révolutionnaire pour les casinos : la venue de croupiers robotisés. Après l'essai concluant de "Min", la croupière robotisée présente au Gaming Show de Macau le mois dernier, la firme a décidé de s'attaquer dans un premier temps au marché US.

Des répliques humaines

Une nouvelle étape est sur le point d'être franchie dans le monde de la mécanique et de la robotisation. Les casinos vont faire des économies de coûts significatives si l'initiative se développe. En effet, la main d’œuvre aux Etats-Unis est bien plus chère qu'à Macau, ce qui est une des raisons pour lesquelles Paradise cible ce secteur.

Pour le moment, Min est assez limitée dans le sens où elle ne peut que distribuer des cartes. Le président de Paradise, Jay Chun, a précisé qu'elle subirait de nombreuses améliorations pour rendre l'expérience aussi réelle que possible pour les joueurs.

« Nous sommes actuellement en négociation avec certains acheteurs mais nous ne pouvons pas encore savoir combien coûtera chacun de nos produits. Nous sommes le premier fabricant d'équipement au monde qui produit un croupier robotisé. »

Vous pouvez le voir sur la photo, l'effort a été fait pour que ces robots soient très ressemblants aux humains. Et ce travail de ressemblance, aussi bien physique que gestuel, va certainement s'accentuer.

Alors que les robots croupiers devraient être accueillis relativement bien dans les casinos US, selon Jay Chung et si on l'enlève le côté "malsain", il y a moins de chance que cela fonctionne en Asie, où les joueurs adorent interagir avec les croupiers et faire du bruit entre eux. Le manque d'humanité risque peut-être d'empêcher une démocratisation totale (ce qui est une bonne nouvelle) mais il y aura à n'en pas douter des robots croupiers dans beaucoup de casinos du monde dans les prochaines années.

Le futur employé modèle

Une fois de plus, tout est fait pour robotiser le travail, dans un premier temps pour un but d'économie des coûts mais aussi pour faciliter le management de la société. En effet, le robot ne risque pas de se plaindre d'horaires mal aménagés, de conditions de travail déplorables ou des remarques désobligeantes de certains joueurs. En outre, ils constituent une nouvelle main d’œuvre qui sera moins enclin à l'erreur (qui comme on dit est humaine...).

Les robots croupiers ne sont pas encore au goût du jour mais l'annonce de Paradise nous montre que cela pourrait être le cas dans quelques années. L'avènement des machines...

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Argent et cocaïne : près de Bordeaux, un petit casino clandestin démantelé par la police
Argent et cocaïne : près de Bordeaux, un petit casino clandestin démantelé par la police

Argent et cocaïne : près de Bordeaux, un petit casino clandestin démantelé par la police

Dans la nuit du mercredi 28 septembre, à 02 heures du matin, quarante enquêteurs de la Police aux Frontières (PAF) appuyés par le Raid ont fait irruption dans un...

Casinos en ligne aux États-Unis : Play’n Go se lance sur le marché du New Jersey via PokerStars
Casinos en ligne aux États-Unis : Play’n Go se lance sur le marché du New Jersey via PokerStars

Casinos en ligne aux États-Unis : Play’n Go se lance sur le marché du New Jersey via PokerStars

Près de deux mois après avoir fait ses débuts sur le marché du Michigan, le fournisseur mondial de jeux de casino en ligne Play’n Go accélère son...