Jeux de casino sur mobile : un recours collectif s’attaque à Apple

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Jeux de casino sur mobile : un recours collectif s’attaque à Apple

Aux États-Unis, Apple vient d’être attaqué en justice par un groupe d’utilisateurs iOS. En effet, un recours collectif déposé auprès du Tribunal du district nord de Columbia fait état d’un opportunisme très mal perçu qui porte sur les applications de casino gratuites. En effet, tandis que les jeux de casino compatibles smartphone proposés sur l’App Store ne coûtent rien aux usagers lors du téléchargement, une fois lancés, ils les encouragent à investir dans des achats in-app afin d’obtenir de la monnaie virtuelle pour continuer à jouer.

Apple : un recours collectif qui dénonce les fraudes autour des applis de casino

Selon un article publié sur le site Apple Insider.com, une action en justice a été déposée à l’encontre d’Apple auprès du Tribunal du district nord de Columbia, la plus grande ville de l'État de Caroline du Sud. La plaignante principale se nomme Keisha Lowe. Par le biais d’un recours collectif, les plaignants reprochent à Apple d’enfreindre les loi anti-jeux de hasard qui sont en vigueur dans près de 25 États, parmi lesquels on trouve l’Ohio, l’Illinois et le Massachusetts.

Rappelons que depuis la création de l’App Store, Apple autorise des applications de jeux de hasard qui permettent d’acheter de la monnaie virtuelle pour miser sur le blackjack, le keno, la roulette ou encore le poker. Toutefois, alors que ces mêmes applis rencontrent beaucoup de succès, elles violeraient les lois citées plus haut, en plus d’être hautement addictives et de n’être porteuses d’aucune licence éligible. Selon les plaignants, il faudrait percevoir lesdites applis comme des « casinos en ligne clandestins ».

Plus concrètement, le recours collectif exige du juge ayant saisi le dossier qu’il délivre une injonction de payer immédiate de 5 millions de dollars US à Apple. Des dommages et intérêts, frais de justice et frais de restitution pour enrichissement malhonnête ont également été demandés par les plaignants, qui estiment que les utilisateurs sont en droit de récupérer l’argent qu’ils ont perdu sur les différentes applications iGaming concernées.

Pourquoi s’attaquer à Apple plutôt qu’aux développeurs des applications ?

Si le recours collectif s'attaque au géant californien plutôt qu'aux développeurs d'applis de casino, c'est tout simplement parce qu'Apple est le seul administrateur derrière l'App Store. En outre, Apple est maître de l’ensemble des décisions en ce qui concerne les applications, et c’est également Apple qui fournit les outils de développement aux studios qui élaborent les jeux. Pour toutes ces raisons, Apple est directement coupable de l’hébergement d’applications illicites et est, dans le même temps, complice de l’activité des développeurs frauduleux, en encaissant une commission de l’ordre de 30 % sur les ventes relatives aux achats intégrés et micro-transactions.

Dans le viseur des plaignants, il y a également le studio de développement Zynga Incorporated, créateur de la série de jeux Zynga Casino Apps, lesquels sont hébergés sur l’App Store.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Le Venetian Las Vegas sur le point d'être racheté pour 6$ milliards
Le Venetian Las Vegas sur le point d'être racheté pour 6$ milliards

Le Venetian Las Vegas sur le point d'être racheté pour 6$ milliards

L’un des casinos resorts les plus emblématiques de Las Vegas va être prochainement racheté par un fond d’investissement pour la somme de 6$ milliards. Le Venetian...

Casinos de Macao : hausse exceptionnelle du chiffre d’affaires en février
Casinos de Macao : hausse exceptionnelle du chiffre d’affaires en février

Casinos de Macao : hausse exceptionnelle du chiffre d’affaires en février

Les casinos de Macao se remettent progressivement des conséquences dévastatrices de la pandémie mondiale de Covid-19. Contrairement à nos bons vieux casinos...