Caesars Entertainment perd plus de 750$ millions sur le troisième trimestre 2015

img auteur
Par LE 13.11.2015
Caesars Entertainment perd plus de 750$ millions sur le troisième trimestre 2015

L'opérateur de casino Caesars Entertainment a perdu plus de 750$ millions sur le troisième trimestre 2015. Ce grand écart immense comparé aux 15$ millions de profit affichés sur le deuxième trimestre s'explique par le fait que la société a beaucoup dépensé pour réduire sa dette.

Une restructuration coûteuse

Après la mise en faillite de Caesars Entertainment Corporation (CEC), l'opérateur a le besoin, et même l'obligation, de réduire ses coûts et de commencer à rembourser les principaux créanciers. Le chiffre d'affaires sur le troisième trimestre a été en hausse de 12,4% pour 1,14$ milliard et les bénéfices ont crû de 46% pour 311$ millions.

Mais tous les efforts par rapport à cette mise en faillite ont anéanti les bénéfices. Au final le groupe a perdu 754$ millions sur ce trimestre, principalement avec le paiement de 944$ millions de quelques créditeurs.

Lorsque l'on regarde l'activité en elle-même, elle est positive et montre des signes prometteurs. La branche Caesars Interactive Entertainment (CIE) a généré 535$ millions (soit 56$ millions de plus que la période précédente).

Le chiffre d'affaires du parc hôtelier est en hausse de 37$ millions pour 220$ millions au total grâce entre autres à la rénovation du LINQ Las Vegas et à certains agrandissements de propriétés. D'autres améliorations sont prévues, comme celle de la tour Julius du Caesars Palace, qui coûtera dans les 75$ millions. Celle-ci fêtera les 50 ans d'existence du groupe de casinos.

Caesars a aussi réussi à baisser les coûts en réduisant les prospectus et autres documents promotionnels envoyés en courrier. A la place, il a insisté sur les mails promotionnels et d'autres moyens digitaux, comme le fera n'importe quelle société en 2015...

 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.