Facebook, plateforme pour casino en ligne ?

img auteur
Par LE 01.12.2011
Facebook, plateforme pour casino en ligne ?

Facebook serait actuellement en négociation au Royaume-Uni pour ouvrir sa plateforme aux opérateurs de jeux d'argent en ligne.


Dès le premier trimestre 2012, les joueurs anglais pourraient jouer au casino en ligne, aux paris sportifs ou au poker sur.. Facebook. Le premier réseau social au monde fondé par Mark Zuckerberg et dont la valorisation approche les 100 milliards de dollars serait en pourparler pour ouvrir son API (Open Graph) aux opérateurs de jeux d'argent Anglais. Selon le magazine eGR, ces applications de jeux d'argent ne seraient disponibles que dans les pays (juridictions) dans lesquels les jeux sont régulés. Parmi les sites en négociation avec Facebook, on retrouve Gamesys (jackpotjoy.com, botemania.com, iwi.com) et le géant 888.com.

Facebook s'était d'ailleurs récemment entretenu avec une vingtaine d'experts du "social gaming" et des jeux d'argent à la fin de l'été dans l'éventualité ou l'open graph s'ouvrirait aux jeux de casino. Ses règles concernant la publicité pour les jeux d'argent avait également été assouplie sur les marchés régulés.

facebook casino

Objectif #1 : préparer l'ouverture des jeux d'argent aux US ?

En ouvrant son API aux jeux d'argent et de hasard, Facebook entend bien mettre la main sur un marché qui devient de plus tendance dans la Silicon Valley, avec l'ouverture prochaine des jeux d'argent aux Etats-Unis. Selon la banque d'affaires Goldman Sachs, le marché US des jeux de casino et de poker en ligne représenterait 12 milliards de dollars (40$ par an et par habitant).

L'application poker numéro un sur Facebook, Zynga Poker possède à elle seule une base de 40 millions de joueurs de poker régulier, soit plus que n'importe quelle salle de poker en ligne au monde (voir zynga détronera-t-il pokerstars ?). D'autres applications de jeux de casino comptent plusieurs millions de joueurs actifs chaque mois (voir double down casino)..

Il n'en reste pas moins que les jeux de casino (et d'argent en général) font partie d'une industrie très particulière qui n'est pas réputée pour aller de paire avec le "social". On a récemment vu ChiliPoker lancer une application "Chiliconnect" permettant aux joueurs de partager leurs gains au poker, sans réel succès. Facebook n'en fait-il pas trop à vouloir s'attaquer à tous les secteurs ?

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.