Hausse des revenus de casinos du Nevada en Août

img auteur
Par LE 03.10.2013
Hausse des revenus de casinos du Nevada en Août

L'été est normalement une des périodes les plus fortes de Las Vegas, et par extension du Nevada. Le mois de Juillet avait vu une légère baisse, qu'en est-il du mois d'Août ? Beaucoup mieux puisque les revenus globaux des casinos ont observé une hausse de 11,2%.

Les indicateurs clés

Le mois d'Août a donc été bénéfique pour le Nevada et son activité casino avec une augmentation des revenus de 11,2% par rapport au même mois l'année dernière. Voyons en détail quelques chiffres importants.

Le revenu des jeux des casinos de l'état a été de 955,3$ millions, soit 96$ millions de mieux qu'en Août 2012. Les casinos de Las Vegas ont contribué à hauteur de 816,7$ millions, soit une hausse de 12,3%, ce qui constitue assez logiquement l'essentiel des revenus du Nevada.

Les casinos du Clark County ont augmenté de presque 20%. Ceux de Washoe County ont également eu une hausse, de 8,4%, pour arriver à 73,8$ millions. Enfin les casinos de Reno étaient en hausse de 9,7%.

Le Baccara au top de sa forme

Près de 11,3$ milliards ont été joués aux tables de jeux de l'état dont 1$ milliard rien que le jeu du Baccara. Le baccara a d'ailleurs généré 193,6$ millions, soit une forte hausse de 55,6% par rapport à Août dernier.

C'est le jeu qui a le plus cartonné pour ce mois. Les joueurs chinois sont-ils venus en masse cet été ? Le Baccara est en effet le jeu préféré des joueurs asiatiques et il n'est pas étranger à ces bons résultats. Même le mois de Mars 2013, qui avait été particulièrement explosif grâce à ce jeu, n'a pas rapporté autant que pour Août 2013.

« Cela a été la plus forte contribution du baccara par rapport aux revenus globaux de l'état depuis le mois de Juin 1999. Ce mois a vraiment été porté par le baccara plus que par n'importe quel autre jeu. » a déclaré l'analyste Mike Lawton.

 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.