Il rafle un jackpot de 483.533$ au blackjack pendant que sa femme fait du shopping

img auteur
Par LE 04.10.2016
Il rafle un jackpot de 483.533$ au blackjack pendant que sa femme fait du shopping

L'histoire qui suit montre que les hommes ne devraient jamais accompagner leurs femmes au shopping ! Blague à part, un homme a raflé un jackpot de 483,533$ sur une table live de blackjack alors que sa femme était occupée à lécher les vitrines. En revenant des courses, elle a eu la meilleure surprise de sa vie...!

L'instinct d'aller jouer à ce moment précis

Harris Cohen accompagnait sa femme durant une séance shopping quand il s'est rendu compte qu'il ne servait pas à grand chose et qu'il pouvait utiliser son temps pour aller au casino le plus proche : le Valley Forge Casino en Pennsylvanie.

Cohen n'est pas étranger à l'ambiance des casinos et adore faire des sessions de craps ou de blackjack à cet endroit. Cette fois, il a choisi une variante de blackjack appelée Super 4 Progressive, qui permet de miser un « side bet » pour être éligible au jackpot progressif.

En misant sur le side bet à 5$, le joueur s'est donné une chance de gagner le maximum possible. Assez vite, il joue un coup qui lui fait apparaître la combinaison de quinte flush royale à carreau, synonyme de jackpot. L'incroyable se produit alors que Cohen ne dispose que d'un moment restreint pour jouer. Sa femme qui est en train de dépenser dans les magasins ne se doute pas que le couple est désormais plus riche de plusieurs centaines de milliers de dollars.

« Nous sommes absolument ravis d'avoir un vainqueur avec notre Super 4 Progressive Blackjack. De la part de toute notre équipe, je voudrais féliciter Mr Cohen. » a déclaré Anthony Spango, directeur adjoint du casino.

Le blackjack est un jeu de casino qui dispose de dizaines de variantes différentes, dont certaines sont jouables gratuitement sur Jeuxcasino.com. Vous pouvez retrouver par exemple le blackjack classic de Netent, mais aussi le Super 7 et le Pirate 21.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.