Ils gagnent 4£ millions à la loterie mais n'ont quasiment aucune chance de récupérer l'argent

img auteur
Par LE 30.04.2019
Ils gagnent 4£ millions à la loterie mais n'ont quasiment aucune chance de récupérer l'argent

Gagner la loterie n’est pas chose aisée. Les cotes sont en effet quasiment impossibles à battre, quelle que soit la loterie en question. Mais dans le cas de Mark Goodram et de Jon-Ross Watson, gagner ne suffit pas. En effet, les compères britanniques ont tenté leur chance à la National Lottery et ont validé un ticket à 4£ millions, avant d’apprendre qu’il n’avait finalement presque aucune chance de mettre la main sur ce pactole.

Trop de doutes sur l’honnêteté des gagnants

Mark Goodram et Jon-Ross Watson sont deux délinquants professionnels. Ces derniers ont remporté récemment un jackpot de 4£ millions (soit environ 4,6€ millions) à la National Lottery. Problème, les responsables de la loterie Camelot ont d’énormes doutes sur la façon dont les compères se sont procurés le ticket gagnant.

Les doutes de Camelot ont commencé quand ils ont découvert qu’aucun des deux gagnants ne possédait de comptes bancaires. Problème : le ticket a été acheté avec une carte bancaire. Goodram et Watson se sont justifiés en expliquant que la carte en question appartenant à leur ami John, à qui ils ont donné 10£ pour qu’il leur achète leur ticket.

Camelot a donc essayé de contacter ce fameux John mais, comble de malchance, celui-ci serait parti « loin dans le Nord » et n’est pas joignable.

Les suspicions de Camelot sont donc claires : la carte bancaire utilisée pour acheter le ticket a été volée et le prix ne mérite donc pas d’être attribué. Si la firme de jeux peut encore croire à l’honnêteté des deux joueurs, c’est leur passé qui finira pas convaincre quiconque que l’achat vient d’un vol.

Deux passés criminels

Mark Goodram et Jon-Ross Watson sont en effet deux professionnels des fraudes. Goodram a lui seul a été condamné à 22 reprises pour diverses fraudes et délits. Seulement quelques semaines avant d’avoir gagné ce jackpot, il sortait de prison pour avoir cambriolé une station essence.

De son côté Watson est moins aguerri mais a tout de même été condamné à de multiples reprises pour des faits de… fraudes bancaires.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.