Le Cambodge constate des hausses de revenus des taxes liées aux casinos près des frontières

img auteur
Par LE 24.07.2015
le Cambodge constate des hausses de revenus des taxes liées aux casinos près des frontières

Le Cambodge, dont le nombre de casinos terrestres est conséquent, vient de publier ses derniers résultats liés aux taxes sur les 6 premiers mois de l'année 2015. Ces résultats sont en hausse de 20% par rapport à la même période en 2014.

12$ millions pour le gouvernement

De janvier à juin 2015, le gouvernement cambodgien a encaissé 12$ millions grâce aux casinos (contre 10$ millions en 2014). De nouvelles licences d'exploiter ont été attribuées, ce qui fera bientôt porter le nombre d'établissements de jeux à 65. La plupart de ces casinos sont relativement petits et n'ont rien à voir avec les casinos de style Las Vegas où l'on peut retrouver des jeux bien sûr mais également des salles de spectacles, centres commerciaux, parcs d'attraction ou autres.

Selon le gouvernement, la hausse de revenus liés aux taxes est principalement due à l'affluence des joueurs thaïlandais et vietnamiens sur les casinos présents près des frontières entre ces pays. Pour rappel, les Cambodgiens n'ont pas le droit d'entrer dans les casinos du pays, ces derniers ont donc pour beaucoup été construits près de la frontière thaïlandaise et vietnamienne.

« Le montant des taxes de casino dépend de la situation près des frontières. La proportion des taxes générées par les casinos frontaliers (surtout entre Cambodge et Thaïlande) est très forte. » a déclaré un porte-parole du gouvernement.

L'un des plus gros complexes du pays est opéré par NagaCorp (c'est le NagaWorld Hotel & Entertainment Complex). Celui-ci attend une hausse de chiffre d'affaires d'environ 40% sur les deux premiers trimestres de l'année 2015. Ce casino a en effet passé un contrat de 50$ millions plus tôt dans l'année pour implanter quelques 300 nouvelles machines à sous.

 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.