Le Portugal pourrait libéraliser son marché des jeux de casino en ligne

img auteur
Par LE 11.10.2013
Le Portugal pourrait libéraliser son marché des jeux de casino en ligne

Les joueurs de casino portugais vont probablement assister à un changement du paysage des jeux en ligne. Le gouvernement est en train de réfléchir à libéraliser ce marché, arrêtant de fait le monopole actuel de la Santa Casa de Misericordia de Lisboa, seule société à pouvoir légalement proposer des jeux d'argent en ligne.

Des conditions à établir

Un groupe d'enquête a été réuni et travaille sur un rapport qui montrerait comment aborder cette libéralisation, ses critères, les conditions sous lesquelles les licences pourraient être attribuées et surtout comment se complaire aux exigences de la toute puissante Union Européenne.

D'autres modèles de légalisation de certains pays d'Europe devraient également être étudiés afin de piocher dans les meilleures recettes.

Ce changement pourrait être une source de revenu appréciable pour le gouvernement qui fait face à des dettes de plus en plus importantes (et qui ne baisseront en réalité jamais à cause de la dette publique). Les jeux d'argent en ligne pourrait générer des revenus grâce aux attributions de licences et aux taxes prélevées.

Selon certaines estimations datant de deux ans, cela pourrait générer 250 millions d'euros de revenus annuels. A titre d'info la dette publique du Portugal représente presque 130% de son PIB et ce pays a obtenu une aide de l'Union Européenne en 2011 de 78 milliards d'euros... Il semble donc que 250 millions d'euros soit une goutte d'eau.

Nous vous tiendrons informés de l'évolution de cette libéralisation.

 

 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.