Les employés du Cercle Cadet sans salaires depuis 6 mois

img auteur
Par LE 01.01.1970
Les employés du Cercle Cadet sans salaires depuis 6 mois

Alors que l’on annonçait la semaine dernière la fermeture définitive de l’Aviation Club de France – le plus célèbre cercle de poker de la capitale – un autre cercle est en danger depuis des mois : le Cercle Cadet.

Celui-ci a été fermé temporairement il y a maintenant 6 mois et a laissé les 180 employés sans salaire depuis les faits.

En attente de décision

Malheureusement pour les croupiers et autres personnels de casino, il n’y a pas que l’Aviation Club de France qui a pris des coups. Le Cercle Cadet est également sur la sellette mais les 180 employés semblent faire moins de bruits que les 213 de l’ACF, ou en tout cas se font moins entendre.

Comme le rappelle Pokernews, cet établissement de jeux a encore un avenir incertain. La justice doit encore décidé si elle choisit le redressement judiciaire ou la liquidation.

La différence entre les deux est énorme car la liquidation met fin à l’activité, le redressement non.

Les employés à l’agonie

Bien que peu en parlent, les 180 employés de Cadet n’ont pas touché un centime depuis 6 mois. Les salaires sont gelés, les indemnités ne sont pas encore d’actualité et il n’est pas question d’aller pointer au chômage puisque ces derniers ont officiellement toujours un emploi.

D’après les sources, il y aurait environ 1.2 millions d’euros d’arriérés de salaires…

Certains des employés témoignent et affichent clairement leur détresse.

« Cela fait 5 mois que nous subissons une liquidation judiciaire sans pouvoir travailler, sans pouvoir nous inscrire au chômage et sans aucune ressource. Aujourd’hui nous venons d’apprendre, après avoir reçu dans un premier temps les fiches de paie d’octobre, novembre et décembre et la notification de licenciement économique de la part du mandataire judiciaire, que les AGS (Assurance pour la Garantie des Salaires) contestent et ne veulent pas payer. »

« Je risque de perdre la garde de mon fils pour cause de non paiement de pension alimentaire, sans parler que je suis sans une thune pour vivre à l‘heure où je parle. Sans compter que tous les anciens employés sont dans la même merde et personne ne parle de ce genre de pratique dans ce pays de merde. »

Le message est clair…

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.