Les habitants de Bristol et alentours ont misé 631£ millions en 2013 sur les machines de roulette électronique

img auteur
Par LE 21.01.2014
Les habitants de Bristol et alentours ont misé 631£ millions en 2013 sur les machines de roulette électronique

La somme impressionnante de 631£ millions a été misée sur tous les terminaux de jeux d'argent de la seule ville de Bristol, Angleterre, sur l'année passée. Ces machines appelées « Fixed odd betting terminals » proposent principalement des jeux de roulette électronique.

Les FOBT grandement appréciés à Bristol

631£ millions en un an signifie que les joueurs ont misé en moyenne 1,7£ million par jour à Bristol en 2013 ! Ces machines de jeux sont des sortes de bornes d'arcade mais sur des jeux de casino divers et avec écrans tactiles. Le jeu le plus joué sur ces machines est la roulette électronique, qui permet d'enchaîner les coups très rapidement.

Il existe 401 terminaux de ce genre à Bristol et aux alentours, ce qui fait que les joueurs n'ont aucun mal à trouver de quoi miser. Le problème soulevé est que ces machines sont très faciles d'accès et permettent à quiconque de miser jusqu'à 100£ le coup. Résultat, on peut perdre des milliers de livres en quelques minutes.

Les britanniques de Bristol ont donc misé plus de 630£ millions mais heureusement perdu beaucoup moins, le chiffre de 20£ millions de pertes pour ces particuliers étant avancé.

Le fameux débat revient

Ces terminaux de jeux d'argent sont vivement critiqués en Angleterre pour les raisons évoquées plus haut. Récemment, un britannique de 29 ans avouait qu'il avait dépensé 250,000£ en quelques années sur ces machines, reconnaissant un réel problème d'addiction. Il milite d'ailleurs auprès de la population pour prévenir sur ce genre d'activité qui a failli lui coûter la perte de ses enfants.

Des organisations tentent de combattre ces machines. Même s'il est très peu probable de les voir disparaître – elles rapportent des centaines de millions en taxes pour le gouvernement chaque année – ces groupes veulent au moins limiter la casse.

La volonté de faire baisser la limite maximum de pari peut constituer une première bonne solution, en passant ce maximum de 100£ à 2£. « Aucun autre pays développé ne permet de miser 100£ par coup avec des coups toutes les 20 secondes, dans des rues de centre-ville. ».

Le débat est loin d'être terminé en Angleterre...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.