Les Mariannes très convoitées avec un nouveau projet casino resort de 4$ milliards

img auteur
Par LE 27.10.2014
Les Mariannes très convoitées avec un nouveau projet casino resort de 4$ milliards

Après l’annonce d’un projet qui pourrait voir la création d’un casino resort de 3$ milliards à Saipan, les Mariannes du Nord sont en négociation avec un autre projet d’envergure. En effet, un groupe d’investisseurs chinois pourrait aussi lancer un casino resort encore plus important dans les deux principales îles, Saipan et Tinian, pour près de 4$ milliards.

Une des destinations les plus prisées du moment

La société propose d’utiliser l’espace de 300 hectares pour lancer un méga complexe de casino de 4$ milliards. Ce groupe d’investisseurs est réunit sous la société Saipan jinghua Investment Inc.

Le projet est encore un peu flou. Il comprendrait un hôtel de 500 chambres/suites sur l’île de Saipan et un autre équivalent à Tinian. Un casino et divers lieux de divertissement sont également prévus.

« Nous sommes encore dans la phase de réflexion. »

Ce projet pourrait se situer dans la zone de Bird Island, une destination de surf de la région.

Avec cette annonce, Saipan Jinghua devient la quatrième entité à se montrer intéressée pour transformer les Mariannes en destination de loisirs et casino.

Les représentants de ce groupe d’investisseurs ont prévu de se rendre sur l’île en janvier 2015 pour commencer le processus et évaluer concrètement la viabilité de ce projet.

Pour le moment, Mega Stars Tinian Dynasty est le seul opérateur casino de la région. Avec toutes les annonces de projet, il y a fort à parier qu’il ne sera plus le seul dans quelques années.

Tinian marquée historiquement

L’île de Tinian est tristement célèbre pour avoir été une base militaire américaine pendant la Seconde Guerre Mondiale et pour avoir été le point de départ des avions ayant bombardé les villes d’Hiroshima et Nagasaki, villes anéanties alors en une fraction de seconde.

A l’époque plus grande base aérienne au monde, cette île restera le symbole de l’horreur du gouvernement le plus meurtrier de l’histoire.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.