Les responsables de l'ACF écrivent une lettre ouverte à François Hollande

img auteur
Par LE 05.11.2014
Les responsables de l'ACF écrivent une lettre ouverte à François Hollande

Le 16 septembre dernier, L’Aviation Club de France, l’un des cercles de jeux les plus prestigieux d’Europe, a été fermé par les autorités. Depuis, un mouvement a été lancé pour alerter le gouvernement pour qu’il rouvre ce lieu et permette au personnel de l’établissement de retrouver leur activité.

Mouvement de contestation et lettre à Hollande

Une lettre ouverte à François Hollande a été lancée pour tenter de faire avancer les choses.

« Sur les 107 années d’activité, l’Aviation Club de France a accueilli des centaines et des centaines de joueurs et a toujours opéré selon les lois en vigueur en France. »

« Si demain le club devait fermer ses portes, où pensez-vous que ces gens vont aller ? Que pensez-vous qu’ils vont faire ? »

« Etes-vous prêts à laisser les 213 employés sans travail ? Certains des croupiers y travaillent depuis des décennies, que feront-ils si l’établissement ferme définitivement ? Qu’arrivera-t-il à leur famille ? »

Tout comme le Cercle Cadet un peu plus tard, l’ACF a été fermé pour des suspicions de blanchiment d’argent et travail dissimulé. Ces accusations n’ont pas encore été prouvées mais les autorités ne semblent pas vouloir rouvrir avant d’avoir plus d’éléments sur la « propreté » du cercle.

Un mouvement social - #BringBackACF  - a aussi été lancé et a été relayé par des personnalités comme Bruno Fitoussi, Liv Boeree et Bruno Lopes (KoolShen).

Les responsables du groupe ACF estiment que cette fermeture temporaire est « injustifiée et injuste ».

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.