L'état de New York va attribuer les quatre premières licences de casinos terrestres

img auteur
Par LE 19.12.2014
L'état de New York va attribuer les quatre premières licences de casinos terrestres

Comme prévu l’état de New York compte faire construire plusieurs casinos terrestres de style Las Vegas. Cette semaine a été choisie pour attribuer les premières licences de casinos et permettre aux opérateurs de préparer les chantiers prochainement.

Que les plus méritants l’emportent

Les sociétés de casinos concernées sont des groupes comme Caesars Entertainement – qui malgré sa dette de 23$ milliards et sa mise en faillite probable en janvier continue de faire des projets et d’investir des sommes massives – Genting Group, Empire Resorts, Penn National Gaming, Churchill Downs et Full House Resorts.

En tout, 16 opérateurs sont prétendants pour obtenir leur licence, alors que seulement 4 seront attribués pour le moment. La course est lancée… !

Caesars et Genting Group sont deux des plus gros casinotiers au monde et espèrent obtenir une licence pour construire un casino à une heure de New York City. Genting Group a déjà un pied dans l’état puisqu’il opère le Resorts World Slot Parlor dans le complexe de courses Aqueduct dans le Queens.

Les casinos terrestres ne sont pas encore autorisés à New York mais l’état possède une douzaine de racinos, qui proposent des machines à sous uniquement.

Les premiers véritables casinos terrestres seront donc prêts à s’installer dans cette région, promettant de provoquer l’engouement des amateurs de jeux d’argent. La ville d’Atlantic City, qui souffre de pertes de revenus depuis 2007, risque de chuter encore plus.

En effet, Atlantic se situe dans le New Jersey, soit très proche de New York, et les amateurs de jeux de casinos de la ville mythique ont l’habitude de faire le déplacement pour gambler à Atlantic. Ils feront donc certainement moins le déplacement quand ils auront des établissements tout neuf plus près de chez eux.

L’état de New York espère pouvoir soutirer quelques 340$ millions en taxes et impôts avec les prochains casinos. La ville a autorisé les établissements de jeux, type racinos, en 2001 et a légiféré pour la construction de casinos terrestres en 2012. Maintenant il ne reste plus qu’à lancer les chantiers…

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.