L'homme qui a gagné plus de 21$ millions grâce au poker en 2014

img auteur
Par LE 08.09.2014
L'homme qui a gagné plus de 21$ millions grâce au poker en 2014

Daniel Colman est en train de faire sensation dans le monde des tournois de poker internationaux. A 23 ans, le jeune joueur est passé de quelques centaines de milliers de dollars de gains à un résultat net de 21.5$ millions, et cela en moins d’un an.

Le rush le plus impressionnant de l’histoire du poker

Avec sa dernière victoire au Seminole Hard Rock Open, Colman engrange 1.4$ million de plus pour cette année fantastique. En battant un field de 1.499 joueurs, il prouve qu’il est aussi performant que sur les tournois high rollers (gros buy-ins mais « peu » de joueurs).

Sa dernière victoire a choqué le monde du poker car Colman est en train d’effectuer une année invraisemblable.

En début d’année, il empoche 2.127.000$ en remportant le Super High Roller de l’EPT Monte Carlo –buy-in de 100.000$ - et en battant 50 joueurs.

Quelques mois plus tard, ce sont les World Series of Poker et plus particulièrement le Big One For One Drop qui lui permette de gagner son plus gros gain : 15.3$ millions.

42 joueurs de qualité s’étaient pressés pour cet événement où le buy-in était de 1,111,111$ avec 10% reversé à une association qui pour but d’amener l’eau potable à différents lieux en Afrique. Avec ce coup-là, il s’assure déjà la place de plus gros gagnant de l’année.

Quelques jours après il participe au Super High Roller (encore 100.000$ l’entrée) à l’Aria de Las Vegas et finit troisième pour près de 800.000$.

En août, c’est en marge de l’EPT Barcelone qu’il met la main sur 1.118.479$ avec une deuxième place du Super High Roller à 50.000$.

Il parvient donc à engranger plus de 21$ millions, lui permettant de réaliser de loin l’année la plus spectaculaire de l’histoire des tournois de poker, et il reste encore quelques mois avant de clôturer l’année ! Mais derrière les paillettes et les chiffres annoncés, les gains réels de Colman ne sont pas aussi impressionnants.

21$ millions annoncés mais bien moins dans les poches

Il faut savoir que les gains réels de ce joueur sont bien loin de ces 21$ millions. Cela s’explique par le fait qu’il joue principalement des High Rollers. Or dans ce genre de format où il faut investir 50.000$, 100.000$ ou même 1$ million pour le One Drop, les joueurs professionnels choisissent de se faire financer une partie de leur buy-in pour alléger la variance en cas de perte.

Aucun chiffre officiel n’est jamais publié pour les détails mais on peut imaginer que pour un tournoi comme le One Drop par exemple, il n’a pas investi plus de 10 ou 15% maximum de l’entrée (ce qui correspond tout de même à 100.000-150.000$... !). Son gain de 15.3$ millions pour celui-ci doit donc être plus proche des 1$ million, 1.5$ million.

Cela reste impressionnant bien entendu mais il est important de nuancer ce côté paillette et bling-bling…

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.