Macau renoue avec la croissance en août 2016 - une première depuis plus de deux ans

img auteur
Par LE 06.09.2016
Macau renoue avec la croissance en août 2016 - une première depuis plus de deux ans

Pour la première fois depuis le mois de mai 2014, les casinos de Macau ont enregistré une hausse de revenus, après les chiffres communiqués pour le mois d'août 2016. Le mois dernier, 1,1% de croissance a été observé par rapport à août 2015. La raison principale est l'ouverture du casino Wynn Palace, le projet à plus de 4$ milliards de l'homme d'affaires Steve Wynn.

Première hausse pour Macau depuis 2014

Tous les mois depuis mai 2014 étaient marqués par une baisse du chiffre d'affaires. Les joueurs VIP chinois ne pouvant plus dépenser comme ils le faisaient avant, Macau a été impacté de façon significative.

Les opérateurs de la ville restent confiants devant les possibilités de la destination en tant que leader mondial et n'hésitent pas à investir massivement. Steve Wynn a lancé le mois dernier son nouveau projet d'envergure, le Wynn Palace, pour tenter d'enrailler la tendance qui dure depuis plus de deux ans.

Bien que le lancement n'ait pas été fantastique, cela a suffit à redonner un regain d'affluence qui a fait remonter les chiffres de 1,1%. C'est timide mais c'est une première depuis bien longtemps. La ville a réalisé 2,4$ milliards de chiffre d'affaires le mois dernier.

Le Parisian Macao prêt pour la relève ?

Il n'est pas impossible que la tendance se poursuive avec le lancement le 13 septembre d'un nouveau casino resort : le Parisian Macao. Le complexe qui va coûter environ 3$ milliards à Sheldon Adelson et sa société Sands China (filiale du Las Vegas Sands) va célébrer le charme à la française et comportera notamment une réplique de la Tour Eiffel (mais moitié moins grande).

La perspective de visiter une version réduite de Paris avec des casinos pourrait faire déplacer les visiteurs vers l'ancienne colonie portugaise mais il n'est pas sûr que cela suffise à reprendre une croissance durable. Les opérateurs ont en effet toujours la crainte que les casinos se cannibalisent entre eux. Typiquement, si les visiteurs du prochain Parisian Macao sont principalement ceux qui allait avant dans d'autres casinos de la ville, cela ne suffira pas à élever le chiffre d'affaires global sur le long-terme.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.