Meilleur mois pour les jeux de casino en ligne au New Jersey depuis le lancement

img auteur
Par LE 18.04.2014
Meilleur mois pour les jeux de casino en ligne au New Jersey depuis le lancement

Les jeux de casino en ligne au New Jersey ont atteint leur plus haut point depuis le lancement du marché en Novembre 2013. Le mois de mars a permis de générer au total 11.9$ millions, ce qui correspond à une hausse de 15.2% par rapport au mois de mars 2013.

Un mois très convaincant pour les opérateurs

Le New Jersey a libéralisé les jeux de casino en ligne, ainsi que le poker. Le poker en ligne est responsable de 3.2$ millions sur ces 11.9$ millions. Il avait généré 3.1$ millions en février ce qui signifie que le poker a légèrement augmenté mais que la part de cette activité parmi l’ensemble des jeux en ligne a baissé.

Comparé au Nevada au mois de février 2014 (les chiffres de mars ne sont pas encore disponibles), les revenus des opérateurs étaient de 824.000$ pour le poker en ligne (seul type de jeu autorisé dans cet état). Le marché est donc environ 4 fois moins gros qu’au New Jersey, ce qui s’explique en grande partie par la population globale qui est plus importante dans des proportions similaires.

Selon certains analystes, le marché du New Jersey pourrait peser quelque 142.5$ millions sur l’année 2014. Il faut cela dit toujours se méfier des estimations car il n’y pas si longtemps, certains estimaient que ce marché pourrait atteindre 1$ milliard, une sacré utopie…

Au 31 mars, on comptait environ 292.000 comptes en lignes créés depuis le lancement, sachant qu’il y avait 248.000 comptes fin février.

Les casinos terrestres d’Atlantic

Pour l’activité des casinos terrestres en revanche, les choses sont toujours dans le rouge. Alors que le mois de mars 2013 était déjà en forte baisse par rapport à l’année précédente, mars 2014 a montré une nouvelle baisse de 2.2%. La venue des jeux de casino en ligne ne permet pas pour le moment de redynamiser le marché en dur mais a l’avantage de compenser en partie les pertes de revenus.

Actuellement, le Borgata a engagé des poursuites à l’encontre de Phil Ivey pour le remboursement des 9.6$ millions que le joueur a gagné en 4 sessions en 2012. 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.