Portugal : Croissance pour les casinos terrestres en 2018

img auteur
Par LE 18.01.2019
Portugal : Croissance pour les casinos terrestres en 2018

Le marché des casinos terrestres au Portugal a connu une belle année 2018 avec un chiffre d’affaires de 318€ millions, soit une hausse globale de 3,1% sur l’année 2017. Le leader du marché reste Estoril-Sol, qui est détenu par un magnat dont nous avons parlé hier, Stanley Ho.

Tous connaissent la croissance, sauf un

Stanley Ho n’est pas seulement l’ancien roi de Macau, c’est aussi un acteur incontournable au Portugal. On ne devrait pas être étonné de le voir si loin de sa terre la plus fertile car Macau est en effet une ancienne colonie portugaise. Estoril-Sol, le leader, est donc sous sa coupe et a généré 196€ millions l’année passée.

Ce résultat équivaut à une augmentation de 2,4% sur 2017. Estoril possède des établissements à Lisbonne la capitale, Estoril et à Povoa de Varzim, juste au-dessus de Porto.

En deuxième position s’est placée la firme Solverde Group, qui possède des casinos dans les villes d’Algarve, Chaves et Espinho. Avec ses 93,8€ millions dégagés en 2018, celle-ci dispose d’une influence certaine dans le pays et a d’ailleurs connu la plus importante hausse de revenu avec une hausse de 4,8%.

Le seul opérateur portugais à avoir connu une croissance négative est Pestana Group qui affiche un recul de 3,1% pour seulement 8,4€ millions de CA. Pestana ne possède qu’un casino à Funchal, sur l’île de Madère.

Les machines à sous toujours les plus rentables

Comme toujours avec les casinos, qu’ils soient terrestres et en ligne (et ce quelque soit le pays), les jeux ayant le plus rapporté sont les machines à sous. Elles ont généré 263,9€ millions sur les 318€ millions du marché global. Les opérateurs n’hésitent jamais à profiter de ces jeux qui ont le mérite d’attirer le tout venant, qui ne nécessitent aucune technique et qui tournent tout seul.

Cette hausse générale du marché montre que les jeux en ligne n’ont pas forcément vocation à cannibaliser les casinos terrestres. Le pays a en effet légalisé son offre de casino en ligne, ce qui n’empêche pas les deux marchés de prospérer.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.