Russie - Les recettes fiscales des jeux en hausse depuis 5 années consécutives

img auteur
Par LE 13.06.2016
Russie - Les recettes fiscales des jeux en hausse depuis 5 années consécutives

Pour la cinquième année consécutive, le marché des jeux d'argent en Russie est en croissance. Le gouvernement a collecté 9,7$ millions (623 millions de roubles) en 2015, soit une hausse de 17,5% par rapport à 2014 et de 35% sur 2013. Ces résultats quoique satisfaisants n'éclipsent pas les 519$ millions collectés en 2008, un an avant que les casinos ne soient interdits (sauf dans 4 régions administratives peu peuplées).

Le marché des casinos encore timide

La Russie a beau être le plus grand pays au monde, elle ne profite pas (plus) vraiment des jeux d'argent. Seules quelques zones autorisent les casinos terrestres, notamment à Vladivostok (Primorye), mais ils sont interdits du reste du pays depuis 2009.

Ces zones ne sont pas encore très développées et dégagent donc peu d'argent. La Russie n'a pu collecté que 9,7$ millions en taxes l'année dernière. 49% de ces revenus proviennent des bookmakers. Ces derniers disposent de 4,664 magasins de paris, dont un tiers environ est situé dans l'agglomération de Moscou.

Les casinos ont généré 42,7% des recettes fiscales de l'état grâce aux zones de Primorye, Altai, Azov-City et Kaliningrad. Le casino Tigre de Cristal, lancé en novembre, n'a pas vraiment compté en 2015 mais sera l'une des forces à considérer pour 2016.

2008 est loin derrière

Ce manque de casinos terrestres fait que l'on ne trouve en Russie que 149 tables de jeux et 1,910 machines à sous. En outre, les taxes imposées aux casinotiers sont très basses avec un loyer de 1,945$ par table et 117$ par machine à payer tous les mois.

Il y a quelques années, lorsque les casinos étaient bien plus répandus, l'état pouvait collecter des centaines de millions par an. 2008 avait été exemplaire avec 519$ millions de taxes.

A noter que la légalisation de certaines formes de jeux en ligne pourrait contribuer à un fort pourcentage des taxes annuelles sur le gambling. Le pays est en effet actif dans le domaine, avec une affection pour les paris sportifs et une surreprésentation sur le poker en ligne.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.