2016 a été une année positive d'1.5% pour les casinos d'Atlantic City

img auteur
Par LE 17.01.2017
2016 a été une année positive d'1.5% pour les casinos d'Atlantic City

Les casinos de la ville d'Atlantic City ont généré 2,6$ milliards en 2016, soit une hausse d'1,5% sur l'année 2015. C'est la première année depuis 2006 que les casinos de la ville n'enregistrent pas une baisse. Cette croissance permet aux opérateurs d'envisager une douce remontée malgré l'année encore difficile que la ville a connue.

Le secteur des jeux en ligne remonte le niveau

L'année a encore été mouvementée pour Atlantic City qui peut remercier les jeux d'argent en ligne pour cette croissance. En effet, le secteur de l'online gambling a crû de 32,1% par rapport à 2015, ce qui a permis de ramener 196,7$ millions aux opérateurs. Sans cette manne, le chiffre d'affaires des casinos aurait baissé de 0,3%.

Lorsque le New Jersey a légalisé son marché des jeux en ligne en 2013, les sites de jeux devaient s'associer à un casino terrestre dans le cadre de l'obtention d'une licence officielle. Comme c'est le cas en Belgique, les casinos d'Atlantic City se sont donc affiliés à certaines plateformes pour tenter d'améliorer leurs revenus.

Après quelques années, il s'avère que l'opération est payante puisque le marché régulé du New Jersey attire plus de joueurs et plus de mises. Les résidents de l'Etat peuvent s'inscrire sur différents sites et peuvent jouer sur les casinos et ligne et sites de poker officiels. Les casinos terrestres arrondissent donc leurs fins de mois, même si une nouvelle fermeture a eu lieu l'année dernière.

Croissance mais la route est encore longue

Annoncé comme l'un des plus faibles de la ville, le Trump Taj Mahal a fermé ses portes en octobre 2016. Le nouveau propriétaire Carl Icahn a tenté de relancer l'affaire, sans succès. Après avoir investi près de 100$ millions, le milliardaire a décidé que le trou sans fond ne valait plus la peine, surtout après la plus longue grève de l'histoire de la ville.

Le Trump Taj Mahal est le 5ème casino à fermer ses portes, ce qui permet au moins aux 7 autres restants de se partager plus de parts de marché.

Globalement, les casinos de la ville ne sont pas encore dans le vert et seuls le Borgata tire véritablement son épingle du jeu (sans compter les 10,1$ millions qu'il va récupérer de l'affaire Phil Ivey). Malgré tout, 2016 leur a permis de gonfler légèrement le chiffre d'affaires. L'arrivée progressive des machines à sous « skill-based » (dépendant des compétences/de la technique) pourrait continuer à pousser les casinos dans la bonne direction, même s'ils sont encore très loin des résultats de 2006 (5,2$ milliards).

« Nous avons de bons résultats, en particulier considérant les mauvaises nouvelles liées à Atlantic City. Il y aussi de bonnes nouvelles... Nous avons des casinos plus forts désormais, et les jeux en ligne continuent de croître. » a déclaré Matthew Levinson, le Président de la Commission des Casinos.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.