Atlantic City: Les dettes du casino Le Revel le force à se mettre en bankrout

img auteur
Par LE 27.02.2013
Atlantic City: Les dettes du casino Le Revel le force à se mettre en bankrout

L'information n'est pas nouvelle : Atlantic City est en crise depuis quelques années. Les effets néfastes sur les casinos de la ville sont de plus en plus en violents, en atteste la mise en bankrout du casino Revel, pourtant ouvert l'an dernier. 

Le casino Le Revel se met en bankrout pour cause de dette

Effacer une partie de la dette du Revel

Le but de cette mise en bankrout s'explique par la volonté des dirigeants d'effacer l'ardoise colossale qu'a le Revel. En tout et pour tout ce sont 1,5$ milliard que le casino doit payer. Grâce à l'opération, la dette va passer être réduite de 1$ milliard... !

Comme l'explique le directeur général Kevin DeSanctis, cette « restructuration » va permettre plus de flexibilité au casino du New Jersey. Les effectifs ne seront néanmoins pas remplacés, que ce soit au niveau des manager ou des « simples » employés.

« L'annonce est une étape positive pour Revel. L'accord que nous avons conclu avec nos prêteurs veillera à ce que les centaines de milliers de personnes qui visitent le Revel chaque année continuent à bénéficier d'une signature Revel dans notre installation de classe mondiale. »

Changer la dette de tête

Malgré sa brève existence, le Revel a sombré très vite, principalement dû au poids de la crise sur toute la ville... Les investissements initiaux étaient importants mais le casino n'a pas su rembourser ne serait-ce qu'une partie de la somme. L'année passée les pertes pour les troisième et quatrième trimestre étaient respectivement de 35$ et 36$ millions. Pas facile de rembourser quoi que ce soit dans ces conditions.

Les quelques prêteurs du Revel vont donc assumer une partie de la dette. 250$ millions vont probablement être payé de cette façon. Parmi ces 250$ millions, 45 constituent de l'avancement d'argent frais et les 205$ millions restants vont aller dans le remboursement de la dette. Ce qui veut dire que les contribuables ne devraient pas être impactés par tout ceci, normalement...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.