Baisse de visiteurs à Las Vegas en 2017, mais la ville reste active

img auteur
Par LE 15.01.2018
Baisse de visiteurs à Las Vegas en 2017, mais la ville reste active

Les visiteurs ont été moins nombreux à visiter Las Vegas en 2017 qu’en 2016, même si la différence reste faible. La Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCAV) a annoncé une baisse de 1,7 % des touristes, qui peut s’expliquer entre autres par la tuerie qui a eu lieu le 1er octobre au Mandalay Bay. Malgré tout, Las Vegas garde son attrait et réalise l’essentiel de ses revenus via les activités non-liées aux jeux d’argent.

Moins de visiteurs mais la ville reste dynamique

Las Vegas reste une ville attractive et celle qui représente le mieux les casinos dans le monde. La tuerie d’octobre 2017 aura choqué ses habitants mais cela n’aura pas suffit à terroriser les gens sur le long terme. L’aéroport de McCarran a été particulièrement fréquenté durant le même mois, par des gens désirant quitter la ville mais aussi par ceux qui venaient pour le travail ou pour se divertir. Les 58 morts n’auront pas suffit à dégoûter les visiteurs, ni sur le court, ni sur le long terme.

42,215,900 personnes ont visité Las Vegas en 2017, contre 42,936,100 en 2016. 2016 représentait d’ailleurs un nouveau record d’affluence, que les casinos de la ville espéraient réitérer l’année dernière. Sur ces personnes, un peu plus de 6,6 millions sont venues pour le travail.

Le prix moyen des chambres d’hôtels de la ville était de 129.45$, en hausse de 2.8 % contre 125.97$ de 2016, sachant que le taux d’occupation a été inférieur de 1.7 %. Las Vegas comptait quelque 148,897 chambres d’hôtels à la fin 2017.

Objectif pour 2018 : attirer toujours plus de monde

Même si la baisse comparée à 2016 est modérée, c’est la première depuis 2013. Les opérateurs de la ville comptent casser ce constat dès 2018 et espérer faire revenir les visiteurs en rendant la ville toujours plus attractive. Parmi eux, Steve Wynn a le projet de lancer Paradise Park, un hôtel / casino proposant un immense lagon avec des activités nautiques.

Ce projet est une première car il proposera une oasis au milieu de Vegas, où les visiteurs pourront bronzer sur une plage de sable fin et / ou profiter d’activités plus physiques. La température moyenne de la ville des casinos est très élevée et ceux qui l’ont déjà visité savent qu’il y a une grande différence entre la chaleur extérieure et la climatisation poussée des casinos et hôtels. Avec ce futur lagon, ils pourront se rafraîchir et se sentir dans un endroit plus reposant et dépaysant.

Le chiffre d’affaires de la ville n’a pas encore été annoncé mais la part des jeux a tout de même été avancée. 42.6 % des revenus ont été réalisés via les jeux d’argent, ce qui confirme la tendance que la ville génère plus des activités non-gaming que des jeux eux-mêmes. Un exemple que Macau essaie tant bien que mal de répliquer… En 1984, la part des jeux dans le chiffre d’affaires global d Vegas était de 62 %.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.