Il y a trop peu d'innovation du côté des casinos en ligne

img auteur
Par LE 27.04.2018
Il y a trop peu d'innovation du côté des casinos en ligne

Jesper Karrbrink, le PDG de Mr Green, a exprimé une nouvelle fois son opinion sur le marché des jeux de casino en ligne. Devant Becky Liggero de CalvinAyre.com, le responsable a déclaré que, bien que l’industrie aille dans le bon sens, il trouve que celle-ci manque légèrement d’innovation et que des efforts supplémentaires pourraient être faits pour éviter de stagner et de ne penser qu’au profit immédiat.

Trop de casinos se contentent de faire du profit

Mr Green est l’un des casinos en ligne les plus innovants et les performants au monde. La firme suédoise est très appréciée des joueurs scandinaves en particulier et ne loupe pas les rendez-vous importants de l’année, comme la conférence ICE de Londres.

Selon son PDG Karrbrink, l’une des raisons qui explique qu’une affaire ne réussit pas est son manque d’innovation. Le marché des casinos en ligne est remplit d’opérateurs qui ne sont pas prêts à changer réellement les règles du jeu et se contentent de stagner.

Les opérateurs sont trop souvent dans l’optique de faire de l’argent plutôt que de se demander « ce qui est vraiment, vraiment divertissant ou ce qui pourrait plaire à une audience plus importante ». La volonté de générer des profits immédiats empêche les casinos de faire de la réelle innovation.

Karrbrink se rappelle d’ailleurs de l’ICE 2017, quand il a longuement discuté avec le PDG de Netent Per Eriksson (avant qu’il ne se fasse soudainement remercié par le conseil d’administration de la firme) pour essayer d’apporter de la nouveauté. Après plusieurs discussions, Mr Green et Netent ont décidé de préparer un nouveau produit innovant, ayant pour but de « pousser le live casino au-delà du live ».

Le but est de pousser l’interaction des joueurs avec le casino ou des joueurs entre eux le plus loin possible. Permettre aux clients actuels de Mr Green de retrouver quelque chose d’unique et d’innovant qui leur donnera envie de jouer et qui donnera envie à beaucoup d’autres d’essayer.

Cette volonté d’innovation est d’ailleurs le propre d’autres plateformes comme SlotsMillion, qui s’est lancé il y a des années le défi de mettre la réalité virtuelle au centre de son casino. Pour le moment, cela a coûté beaucoup d’argent au casino sans réellement en rapporter mais si la VR se développe, SlotsMillion sera le mieux placé pour attirer les joueurs. C’est le coût de l’innovation : c’est risqué mais cela peut rapporter gros.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.