La sortie de Pokémon Go est tellement folle que le jeu intéresse les bookmakers et les casinos

img auteur
Par LE 19.07.2016
La sortie de Pokémon Go est tellement folle que le jeu intéresse les bookmakers et les casinos

L'application mobile Pokémon Go vient de faire un lancement phénoménal dans le monde. Ce lancement est tellement fou que les bookmakers et les casinos sont prêts à profiter de ce succès. En France toutefois, le jeu a été retardé à cause des attentats de Nice qui ont fait 84 morts. Il sortira cette semaine, probablement mercredi ou jeudi d'après les développeurs.

Un lancement mobile tonitruant

Pokémon Go a été lancé le 6 juillet dans le monde et a déjà été téléchargé par des millions de joueurs. Cette nouvelle version de Pokémon est une façon pour Nintendo de profiter de la manne financière que représente le jeu sur mobile. C'est une façon de toucher bien plus de monde qu'avec un jeu vidéo classique.

La toute première semaine a vu le jeu se télécharger plus de 15 millions. Plus fou encore, après 10 jours de lancement, il était présent sur 3% des appareils Android américains. A titre de comparaison, Twitter est utilisé de façon journalière par 3,5% d'utilisateurs aux US.

Les bookmakers proposent de miser sur Pokémon Go

Devant ce succès éclatant, les bookmakers se sont dépêchés de proposer des cotes et des événements autour de ce jeu. Paddy Power par exemple propose un pari pour prédire la date où Pokémon Go ne sera plus premier des téléchargements sur les supports mobiles.

D'autres bookmakers se sont lancés dans l'arène en proposant de miser sur le premier politicien qui utiliserait le jeu ou encore sur le moment où Twitter se fera dépasser par Pokémon Go (en termes d'utilisateurs journaliers).

Les casinos prêts à investir dans l'application

Le principe de Pokémon Go est que les joueurs peuvent trouver des Pokémon dans le monde réel. Quand un Pokémon est dans le périmètre d'un joueur, son smartphone ou sa tablette vibre pour l'informer que la chasse peut être possible ici. Le joueur peut alors tenter de le capturer pourr augmenter sa collection. Les développeurs du jeu – Nintendo et Niantic – ont choisi de nombreux lieux dans le monde comme Paris, New York ou Hokkaido (Japon) pour permettre aux joueurs de pouvoir jouer près de chez eux ou lors de vacances à l'étranger.

Les casinos sont intéressés par cette application car ils se sont rendus compte de son succès. Elle touche des millions de joueurs et les casinos sont conscients que cela peut leur amener une nouvelle clientèle. Le Silverton Casino par exemple propose un coupon de 2$ au bar pour toute personne qui montrera l'application au barman.

Si ce genre d'opération se démocratise (ce qui semble prévisible), les développeurs pourraient ajouter des Pokémon sauvages à capturer dans les casinos de la ville et augmenter encore l'effet mode.

Pokémon Go apparaît comme un sauveur pour Nintendo, qui a vu ses actions augmenter de 20% depuis le lancement du jeu. L'application génère déjà 1,6$ million par jour rien que sur les appareils iOs. Son lancement en France cette semaine devrait être plus que remarqué.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.