Les nouveaux casinos de Jeju Island devraient suivre l'exemple de ceux de Singapour

img auteur
Par LE 24.10.2014
Les nouveaux casinos de Jeju Island devraient suivre l'exemple de ceux de Singapour

Le gouverneur de l’île de Jeju, Corée du Sud, Won Hee-ryong a prévu d’établir un modèle de casino similaire à celui de Singapour. Ce modèle est en effet l’un des plus efficaces au monde, si ce n’est le plus efficace. En effet avec seulement deux casinos dans le pays, Singapour génère sensiblement autant que Las Vegas.

Singapour et son modèle imparable

« Nous devons établir une régulation et un système de taxation efficace avant de commencer les discussions et d’ouvrir de nouveaux casinos. »

La régulation à venir entend avoir une politique stricte, des inspections régulières et la possibilité pour les investisseurs étrangers d’obtenir des licences d’opérer.

Cela pourrait être un format similaire à celui de Singapour, quand le pays a annulé l’interdiction de casino en 2005. Singapour a la particularité de faire payer un abonnement aux résidents pour pouvoir entrer au casino et de proposer des jeux très intéressants pour les high rollers.

Accueillir les investissements étrangers… Mais pas tous

Mais l’un des points les plus importants de cette régulation pourrait bien être de faire confiance aux investisseurs étrangers, sans pour autant « traiter » avec n’importe qui.

Concernant Inchéon, autre destination de jeux du pays, nous avions parlé de la volonté du Las Vegas Sands d’investir 805$ millions pour un établissement de jeux, tout en sachant que le gouvernement désirait obtenir quelques 250$ milliards d’investissements en tout, notamment des étrangers. Ce chiffre qui parait totalement démesuré comprendrait des casinos, hôtels, lieux de loisirs, divertissements et autres.

Jeju a aussi besoin du soutien économique des fortunes chinoises. Les investisseurs chinois ont déjà massivement investi sur l’île, à tel point que 43% des terres leur appartient aujourd’hui.

Comme le précise Wong, il faut laisser les investissements intéressants venir mais garder un certain contrôle. Son but est d’augmenter le prix des terres et propriétés afin de ne pas encourager n’importe qui à investir, et de faire en sorte que l’île n’appartienne pas à 90% aux chinois dans quelques années. 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.