Tout savoir sur Las Vegas

Las Vegas

Las Vegas est l'une des villes les plus emblématique du monde. Surnommée la Cité du Péché (Sin City), elle est la plus grande ville du Nevada. Elle est encore considérée aujourd'hui comme la ville par excellence en matière de jeux d'argent et de divertissement. C'est ici que les casinos ont pris toute leur ampleur.

 

Faire Fortune à Vegas sans aller à Vegas ? C'est possible avec les casinos en ligne, dont Tropezia Palace qui permet de gagner plusieurs dizaines de milliers d'euros grâce à ses machines à sous.

 

A partir de la première partie du 20ème siècle, l'activité du jeu a commencé a se développer et a rapidement fait de la ville « la capitale mondiale du jeu ». En 2012 Vegas n'est plus devant en terme d'affluence et de revenus car des destinations comme Macau ou Singapour ont dépassé cette dernière. Mais pour beaucoup Vegas sera toujours Vegas...

 

Début en 1931 et ascension fulgurante

 

En 1931 a lieu la légalisation des jeux d'argent. C'est à partir de là que certains entrepreneurs comme Benny Binion avec l'Horseshoe et plus tard Steve Wynn ou encore Sheldon Adelson ont construits les casinos qui ont fait le succès de la ville. Ce n'est pas la ville du péché pour rien, et la prostitution s'est également développée assez vite. Elle est devenue Sin City grâce à la combinaison jeux d'argent, prostitution et criminalité. Un cocktail détonant !

 

Aujourd'hui la criminalité a reculé mais pour le reste, même en perdant un peu de sa superbe, Las Vegas reste toujours Las Vegas... Des établissements de jeux comme le Caesars Palace, le Bellagio ou le MGM Grand sont mondialement connus et participe à l'image de luxe et de vice que Vegas dégage. Tout amateur de casino se doit de faire au moins une fois dans sa vie un trip à Vegas... !

 

Activité économique de Las Vegas

 

Lorsque vous pensez à LA ville où vous trouverez des casinos, des femmes, de l'argent, bref du vice, Las Vegas est presque un automatisme. Et pourtant la ville n'est plus leader dans le domaine.

 

En 2005, Macau, ancienne colonie portugaise et actuelle capitale du jeu (2012), dépasse Las Vegas en en terme de sommes de jeu jouées. En 2011, la ville de Singapour (avec seulement 3 casinos), dépasse Las Vegas au niveau des recettes. Cette année, Las Vegas réalise 6,2$ milliards contre 6,4$ milliards pour Singapour (et 20$ milliards pour Macau...!).

 

La ville attire en moyenne quelques 36 millions de visiteurs par an - 2012 a vu une augmentation d'affluence avec 40 millions de visiteurs - et quels que soient les chiffres de revenus ou d'affluence, pour la plupart des personnes, elle garde l'image de ville des jeux d'argent et elle dispose de cette fameuse immunité connue de beaucoup : Tout ce qui se passe à Vegas reste à Vegas...

 

En 2013, les casinos de l'état du Nevada ont gagné 11.1$ milliards, marquant la quatrième année consécutive avec une hausse de revenus. Cette hausse de revenus est en partie due aux joueurs de baccarat high rollers (11.8$ milliards pariés pour un profit de 1.6$ milliard). La hausse année sur année est de 2.6% mais on constate malgré tout que c'est 15% en dessous de la meilleure année des casinos du Nevada - 2007 avec 12.8$ milliards de bénéfices. Malgré cette légère évolution par rapport à 2012, le Nevada a perdu de l'argent mais est sur une voie "prometteuse"...

 

Concernant la ville de Las Vegas et ses casinos terrestres, ces derniers ont générés 6.5$ milliards sur l'année 2013. Cela place la ville de jeux deuxième mondiale derrière Macau et ses 45$ milliards, mais juste devant Singapour et ses 6$ milliards.

 

Articles publiés sur Las Vegas

Un propriétaire de casino de Las Vegas mise 352.000$ sur les matchs du March Madness Las Vegas
Les casinos du Nevada gagnent 11.3$ milliards des joueurs en 2016 Las Vegas
Steve Wynn très enthousiaste à l'idée de lancer Paradise Park à Las Vegas Las Vegas
Le narcotrafiquant qui a dépensé des millions au casino Las Vegas
Las Vegas observe un nouveau record de visiteurs en 2016 Las Vegas

VOS AVIS SUR Las Vegas

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.