Les casinos de Macau réalisent 45$ milliards en 2013, 18.6% de hausse

img auteur
Par LE 06.01.2014
Les casinos de Macau réalisent 45$ milliards en 2013, 18.6% de hausse

La petite ville chinoise de Macau, seul endroit dans le pays où les casinos sont autorisés, a réalisé un mois de décembre et une année 2013 étincelante. Après avoir gagné 38$ milliards en 2012, Macau et ses casinos ont généré 45$ milliards en 2013, soit 7$ milliards de plus !

Le plus gros marché de casinos terrestres du monde

Il existe 35 casinos à Macau et beaucoup d'entre eux marchent très bien. En décembre, les revenus des établissements de jeux se sont chiffrés 4,2$ milliards, soit beaucoup plus que les revenus de tous les casinos d'Atlantic City pendant un an...

Avec 45$ milliards sur l'année complète, Macau confirme son rang de superpuissance de casinos dans le monde et affiche une hausse de revenus de 18,6% par rapport à l'activité 2012.

Selon l'analyste Grant Govertsen, Macau va afficher des revenus sept fois supérieurs à ceux de Las Vegas en 2013.

Macau plus fort que les Etats-Unis entier

Il y a environ 10 ans, le monopole de casino de Stanley Ho cessait et permettait aux autres casinoters d'investir à Macau. Depuis, les plus gros se sont installés dans l'ancienne cité portugaise comme le Las Vegas Sands et Wynn Resorts et l'ensemble des casinos de la ville attire des millions et des millions de visiteurs.

Beaucoup d'autres marchés tentent de s'inspirer du succès de Macau mais n'arrivent pour le moment pas à l'égaler. Les six opérateurs de casinos terrestres de Macau réalisent de gros profits et espèrent profiter encore longtemps de l'afflux de touristes, surtout des riches hommes d'affaires chinois.

La puissance de cette petite ville est telle qu'en 2012, les casinos de la ville ont généré sensiblement plus que les 1,500 casinos (environ) de tous les Etats-Unis !! 37,3$ milliards contre 38$ milliards pour Macau...!

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.