Big Bad Wolf Pigs of Steel™ : Quickspin revisite (encore) le conte des Trois Petits Cochons

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Big Bad Wolf Pigs of Steel™ : Quickspin revisite (encore) le conte des Trois Petits Cochons

Quickspin, filiale suédoise de Playtech, a officiellement lancé la suite de ses titres à succès Big Bad Wolf™, Big Bad Wolf: Megaways™ et Big Bad Wolf: Live™ ! En effet, la machine à sous vidéo Big Bad Wolf: Pigs of Steel™ revisite une nouvelle fois le célèbre conte des Trois Petits Cochons. Dans ce nouvel opus tirant le meilleur de la technologie de Quickspin, les joueurs sont invités à rejoindre le grand méchant loup, lequel est toujours aussi déterminé à attraper les mignons petits cochons.

Machine à sous Big Bad Wolf Pigs of Steel : le conte de notre enfance

Vous visualisez parfaitement la ferme déjà familière des Trois Petits Cochons, entourée d’une nature verdoyante et préservée ? Eh bien n’en soyez pas si sûr… Les porcins, désormais conscients que le loup en a après eux, ont transformé leur demeure pour se parer à toute éventualité. Exit la chaume de paille et les fragiles bouts de bois qui servent de fondations !

L’incroyable souffle du loup ne viendra plus jamais à bout de la maison des cochons, laquelle est désormais assez solide pour survivre à une tempête. Il faut dire que les petits mammifères domestiques ont mis le paquet : à l’aide de leurs outils, ils ont cimenté des murs de briques, installé une toiture digne de ce nom et même fabriqué une porte en acier !

Cette joyeuse aventure est magnifiquement mise en scène par Quickspin, qui nous gratifie d’animations de haute volée et de séquences remplies d’humour. Les graphismes, textures et jeux d’ombres et de lumières de la dernière production Quickspin sont de toute beauté, tout comme les nombreux symboles de la machine à sous, tous très imagés.

Reposant sur une structure 5 x 3, Big Bad Wolf: Pigs of Steel™ utilise une mécanique de gameplay bien connue des adeptes de machines à sous : les gains provoquent l’explosion des symboles victorieux, laquelle permet à de nouvelles icônes de tomber depuis le sommet de la grille de jeu. À noter que le RTP théorique de Big Bad Wolf: Pigs of Steel™ est de 96 %. Jeu fortement volatile, le soft de Quickspin met en jeu un jackpot fixé à 18 173 fois la mise du joueur.

La fonctionnalité Pigs Turn Wild et 3 mini-jeux bonus inédits !

Le nouveau jeu de Quickspin possède une fonctionnalité spéciale baptisée « Pigs Turn Wild ». En effet, lorsque celle-ci entre en scène, chaque cochon se transforme en symbole Wild, ce qui permet au joueur de créer des combinaisons gagnantes supplémentaires. C’est d’ailleurs durant ce mode de jeu que les porcins renforcent leur maison avant l’attaque imminente du loup.

Enfin, le fournisseur iGaming scandinave a été généreux envers les amateurs de machines à sous puisqu’il a inclus dans Big Bad Wolf: Pigs of Steel™ non pas un, ni même deux, mais trois mini-jeux bonus ! En effet, le « Bonus Game », « Super Bonus Game » et « Ultra Bonus Game » peuvent aider les utilisateurs à se rapprocher du jackpot à tout moment !

Pour rappel, Big Bad Wolf: Pigs of Steel™ est d’ores et déjà disponible sur l’ensemble des casinos en ligne en français ayant intégré le logiciel de Playtech et Quickspin.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Les paris au moyen de crypto-monnaies en hausse de 20 % en 2023 selon une étude de SOFTSWISS
Les paris au moyen de crypto-monnaies en hausse de 20 % en 2023 selon une étude de SOFTSWISS

Les paris au moyen de crypto-monnaies en hausse de 20 % en 2023 selon une étude de SOFTSWISS

L’agrégateur de contenu iGaming SOFTSWISS, qui distribue les jeux de fournisseurs tels que BGaming, a réalisé une vaste étude au sujet de l’impact des...

Deux joueurs incroyablement chanceux au casino ont enchaîné les jackpots
Deux joueurs incroyablement chanceux au casino ont enchaîné les jackpots

Deux joueurs incroyablement chanceux au casino ont enchaîné les jackpots

Deux joueurs extrêmement chanceux de Las Vegas ont récemment pillé le Caesars Palace avec des séries de gains totalisant plus d’1$ million chacun. Ces joueurs dont la...