Casinos d’Atlantic City : baisse des bénéfices bruts d’exploitation au deuxième trimestre 2020

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Les derniers rapports portant sur les revenus des casinos d’Atlantic City au deuxième trimestre 2020 font état d’un manque à gagner de 112 millions de dollars US. Ces résultats loin d’être brillants sont la conséquence de la période sinistre qu’Atlantic City a traversé entre avril et juin 2020, l’intégralité de ses établissements de jeu ayant été fermés ; une première depuis 1978 !

Atlantic City : baisse de 170,4 % des bénéfices bruts d’exploitation des casinos

Au deuxième trimestre de l’année en cours, les casinos d’Atlantic City ont subi une chute de leurs bénéfices bruts d’exploitation de l’ordre de 170,4 % en glissement annuel, et ce en raison du confinement lié à la pandémie de Covid-19. Contraints à la fermeture, les casinos d’Atlantic City revendiquent un manque à gagner de 112 millions de dollars US. À titre de comparaison, le deuxième trimestre de l’année 2019 avait permis aux casinotiers en place de générer quelques 159 millions de dollars de recettes brutes.

Malgré tout, la comparaison n’a pas lieu d’être si l’on en croit les récentes déclarations de James  T. Plousis, président du New Jersey Casino Control Commission, lequel a déclaré que toute confrontation des données recueillies en 2019 et 2020 était déraisonnable en raison de la crise sanitaire que les États-Unis et d’autres pays du monde sont en train de traverser. « Ce qu’il faut surtout retenir, ce sont les efforts faits par les casinos, qui ont accepté de fermer leurs portes et de tirer un trait sur leurs revenus, sans compter qu’ils ont beaucoup travaillé pour garantir un environnement de jeu sûr à leur clientèle et à leurs employés une fois le déconfinement annoncé. », a d’ailleurs déclaré James T. Plousis.

Les exploitants de casino doivent faire face à de nouvelles dépenses

Rappelons que les casinos d’Atlantic City ont tous fermé sans exception le 16 mars dernier pour une durée d’un peu plus de cent jours, ce qui représente la plus longue fermeture dans l’histoire de l’industrie du jeu aux États-Unis.

Pour Jane Bokunewicz, coordinatrice du Lloyd D. Levenson Institute of Gaming, Hospitality & Tourism de l'Université de Stockton, les pertes engendrées par les casinos d’Atlantic City ne sont pas étonnantes compte tenu des circonstances actuelles. Selon elle, les établissements de jeu du New Jersey n’auraient pas pu mieux s’en sortir car malgré la réduction des frais liés à l’entretien des chambres ou la préparation des repas, ces derniers sont tenus de régler différentes dépenses publiques chaque mois, notamment en matière d’occupation de l’espace, sans oublier les taxes et impôts habituels. Selon Jane Bokunewicz, les revenus tirés des activités de jeux de hasard en ligne n’ont pas suffi à couvrir les pertes des casinos d’Atlantic City.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

The Runemakers DoubleMax : une nouvelle machine à sous débarque sur les casinos en ligne Yggdrasil
The Runemakers DoubleMax : une nouvelle machine à sous débarque sur les casinos en ligne Yggdrasil

The Runemakers DoubleMax : une nouvelle machine à sous débarque sur les casinos en ligne Yggdrasil

Yggdrasil Gaming, l’un des leaders mondiaux du secteur des jeux de hasard en ligne, et son studio partenaire Bang Bang Games, ont récemment lancé une nouvelle machine à sous...

Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités
Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités

Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités

Dans une démarche proactive en faveur de la diversité et de l'inclusion au sein de sa main-d'œuvre, le prestigieux groupe Barrière lance une campagne de recrutement...