Hausse du chiffre d’affaires du groupe Partouche de plus de 15 % au premier semestre 2023

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Hausse du chiffre d’affaires du groupe Partouche de plus de 15 % au premier semestre 2023

Bonne nouvelle pour le groupe de casinos Partouche ! En plus d’avoir enregistré une hausse de leur fréquentation, le numéro deux du divertissement en France a vu son chiffre d’affaires augmenter de 15,2 % au premier semestre de l’exercice 2022-2023 par rapport à la même période l’année précédente. Le Produit Net des Jeux (PNJ), quant à lui, est marqué par une croissance de 14,8 %.

Un an après les restrictions Covid, des résultats au beau fixe pour Partouche

Partouche, éternel rival de Barrière, a vu son CA grimper de plus de 15 % au premier semestre 2022-2023 par rapport aux six premiers mois de son précédent exercice - ce qui est un peu moins que la hausse réalisée par la SBM sur l’année dernière pleine. À l’époque, la fréquentation des casinos Partouche avait été impactées par les restrictions liées au Covid-19, notamment le fameux « pass vaccinal », lequel a été fortement critiqué. « Cet outil a découragé de nombreux de nos clients », précise Partouche dans un récent communiqué.

Concrètement, de novembre 2022 à avril 2023, le CA du deuxième casinotier français a atteint 215,6 millions d’euros contre 187,2 millions d’euros en glissement annuel. À noter que les résultats semestriels de l’opérateur intègrent également son activité en Belgique, Partouche exploitant par exemple le casino de Middelkerke depuis juillet 2022.

Partouche exploite moins d’établissements mais génère autant de revenus

À l’heure actuelle, le groupe Partouche, qui emploie 3 900 salariés, gère et exploite quelque 41 établissements. Il est intéressant de remarquer qu’avant la pandémie de Covid-19, lors des six premiers mois de l’exercice fiscal 2018-2019, la société avait réalisé un chiffre d’affaires de 222 millions d’euros. Or, à l’époque, le groupe exploitait un total de 43 établissements, soit 2 de plus qu’aujourd’hui.

L’indicateur clé du secteur des casinos en France, le Produit Brut des Jeux (PBJ), montre que les revenus de Partouche sont sains. En effet, la différence entre les mises et les gains des joueurs s’est élevée à 169,1 millions d’euros pour Partouche au deuxième trimestre 2023, soit une croissance de 14,1 % en glissement annuel. Cet indicateur est supérieur à la moyenne nationale, fixée à 13,7 %, ce qui montre que Partouche s’en sort très bien.

« Il y a une forme de jovialité, cela fait plaisir de voir nos clients retrouver le sourire. Ils sont heureux de pouvoir rejouer dans nos établissements, ou tout simplement d’y passer un bon moment autour d’un verre ou d’un bon repas », a commenté Fabrice Paire auprès de l’Agence France Presse.

Le président du directoire du groupe Partouche a par ailleurs déclaré que le PNJ du groupe ressortait à 176 millions d’euros (pour une progression de 14,8 %), ce qui « confirme la bonne dynamique que nous avons retrouvé depuis la fin de la crise Covid  », précise l’intéressé.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Macao : révision de la loi sur les jeux de hasard illégaux et durcissement des sanctions
Macao : révision de la loi sur les jeux de hasard illégaux et durcissement des sanctions

Macao : révision de la loi sur les jeux de hasard illégaux et durcissement des sanctions

Le gouvernement de la région administrative spéciale de Macao envisage une révision de la législation concernant les activités de jeux de hasard illégaux dans...

Prenez les vagues dans Cowabunga Dream Drop, la nouvelle machine à sous de Relax Gaming !
Prenez les vagues dans Cowabunga Dream Drop, la nouvelle machine à sous de Relax Gaming !

Prenez les vagues dans Cowabunga Dream Drop, la nouvelle machine à sous de Relax Gaming !

Vous rêvez d’envolées, de couchers dorsaux, de regulars et autres tricks sur une belle vague couleur bleue turquoise, le tout dans un décor paradisiaque ? Le studio de...