Histoire : pourquoi les casinos sont-ils majoritairement implantés dans des stations thermales ?

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Histoire : pourquoi les casinos sont-ils majoritairement implantés dans des stations thermales ?

En France — ainsi que dans d’autres pays d’Europe —, les casinos terrestres sont presque toujours installés dans des stations thermales. Mais comment expliquer que ces derniers soient implantés à Balaruc-les-Bains, Saint-Amand-les-Eaux ou encore Ax-les-Thermes ? Voici une petite chronique qui vous enseigne l’histoire des jeux d’argent en France, ainsi que certaines des lois qui sont actuellement en vigueur dans l’Hexagone concernant les casinos.

En France, le lien qui existe entre casino terrestre et station thermale

Aux États-Unis, ils ont Las Vegas et Atlantic City. Nous, en France, nous avons droit à Vals-les-Bains, Challes-les-Eaux ou encore Larmor-Plage. Mais pourquoi les casinos terrestres tricolores sont-ils presque toujours situés dans une station balnéaire ou thermale ?

Pour trouver la réponse à cette question, il faut se référer à l’histoire de France. En effet, avant le 19ème siècle, les jeux d’argent étaient illégaux dans l’Hexagone. À l’époque, les jeux de hasard se pratiquaient de manière clandestine, dans le plus grand des secrets. Lorsque Napoléon arriva au pouvoir, ce dernier décida de taxer les jeux d’argent, afin de remplir les caisses de l’État.

En 1806, Napoléon autorise donc l’ouverture des premiers casinos terrestres légaux, à une condition : ces derniers doivent être construits dans des stations balnéaires ou thermales. Pour Bonaparte, l’avantage est double. D’une part, il n’existe pas de milliers de stations de ce type en France, ce qui les rend facilement contrôlables. Deuxièmement, les stations balnéaires et thermales étant essentiellement fréquentées par des personnes aisées, l’argent qui est dépensé dans les casinos est conséquent, et l’impôt prélevé l’est d’autant plus !

Pourquoi y a-t-il des casinos dans de grandes villes comme Bordeaux ou Lille ?

Malgré tout, certaines grandes métropoles disposent bel et bien de leur casino. Mais alors, pourquoi ? Les grandes villes bénéficieraient-elles d’une exception ? En vérité, si Dunkerque, Lille ou Toulouse ont un casino, c’est tout simplement parce que la loi s’est, depuis, élargie.

En effet, dorénavant, n’importe quelle ville touristique justifiant de plus de 500 000 habitants peut posséder un casino terrestre, à condition que celui-ci soit financé à au moins 40 % par la commune. Cette règle permet de développer la culture et l’art lyrique, une partie des rentrées d’argent des casinos étant réinvestie dans ce sens.

Les casinos sont interdits à Paris depuis 1920, mais pas les clubs de jeux

Rappelons que depuis 1920, aucun casino terrestre n’est autorisé à Paris. Cela est également le cas de jeux tels que les machines à sous et la roulette. Toutefois, depuis quelques années, les « clubs de jeux » sont acceptés dans la capitale française. Ceux-ci permettent de jouer majoritairement au poker, mais aussi au Baccarat et au Punto Banco.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Playson lance sa machine à sous pour les amoureux des chats : Bozo Cats
Playson lance sa machine à sous pour les amoureux des chats : Bozo Cats

Playson lance sa machine à sous pour les amoureux des chats : Bozo Cats

Ils font leurs griffes sur votre beau canapé en cuir, ils vous mènent en bateau pour avoir de la pâté et parfois — uniquement quand il en ont l’envie —,...

Le casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie intègre le Top 50 français
Le casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie intègre le Top 50 français

Le casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie intègre le Top 50 français

Le casino de la commune nouvelle de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie, située dans la région éponyme, se trouve à présent parmi les cinquante premiers casinos de...