La Française des Jeux se lance dans l'eSports

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

La Française des Jeux cherche tous les moyens pour devenir plus populaire auprès des jeunes générations. Outre le mobile – qui concerne désormais toutes les tranches d'âges, ou presque – c'est maintenant l'eSports qui est visé par la firme de loterie française.

L'eSport va parcourir la France

Nous sommes en 2017, vous savez donc maintenant ce qu'est l'eSports. Ces compétitions de jeux vidéo pouvant parfois garantir des millions à leurs vainqueurs vont être en partie organisés par la FDJ qui a l'intention de prendre le mouvement en marche. On a compté cette année plus de 300 millions de personnes ayant participé de près ou de loin à des compétitions eSports dans le monde (soit en tant que joueur, soit en tant que spectateur). Ce chiffre devrait atteindre les 600 millions après 2020.

C'est donc un secteur qui prend de l'importance et qui va devenir de plus en plus compétitif. La FDJ a choisi de s'allier à la firme Webedia, spécialiste en jeux vidéo, pour aborder ce nouveau marché. Dans un premier temps, trois séries de tournois seront organisés en France.

Le premier sera le FDJ Masters League, dans lequel 32 professionnels se battront pour un prizepool de 20,000 euros. La Master League se jouera deux fois dans l'année. Le FDJ Open Series proposera quant à lui quelque 40 tournois dont la plupart seront en ligne. Le reste sera joué lors d'événements live. Enfin le FDJ Gaming Tour consistera en une série de tournois dans plusieurs villes de France. 24 étapes seront organisés dans le pays.

C'est encore un pas en avant pour l'eSports qui devient de plus en plus reconnu. Rappelons qu'il se pourrait toujours, même si la possibilité semble mince, que des compétitions eSports aient lieu pendant les Jeux Olympiques 2024. De plus, le Nevada a l'année passée légalisé les paris sur l'eSports.  

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards
Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards

Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards

C’est un événement historique. Le géant des casinos en ligne Playtech a accepté la proposition de rachat d’Aristocrat Leisure, fabricant de machines à...

Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play
Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play

Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play

Tandis que la première quinzaine du mois d’octobre est déjà derrière nous, le développeur et éditeur Pragmatic Play nous transporte dans le...