La principauté d’Andorre aura bientôt droit à son casino !

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
La principauté d’Andorre aura bientôt droit à son casino !

Le 25 janvier dernier, la société Jocs SA a levé le voile sur un projet qui marquera l’histoire de la principauté d’Andorre. En effet, le tout premier casino de la région ouvrira dès l’automne prochain à Andorre-la-Vieille ! Baptisé Unnic, l’établissement de loisirs et de jeux de hasard est pensé comme un futur lieu phare de la vie pyrénéenne.

Après une bataille juridique qui a failli compromettre le projet, le casino sera finalement bâti.

Un casino terrestre de dix étages à Andorre pour 2023 !

Situé sous la Plaça del Poble et directement rattaché à la partie supérieure de l’Avinguda Meritxell, le futur casino d’Andorre s’élèvera sur dix étages (trois seront réservés au parking, deux autres seront consacrés au jeu et les restants seront utilisés pour les spectacles, les animations et la restauration) ! S’étalant sur 8 300 m², le casino d’Andorre possèdera également un espace VIP.

Tablant sur une moyenne de 250 000 visiteurs lors de la première année d’exploitation du casino, la société porteuse du projet, Jocs SA, a vu les choses en grand en termes d’architecture d’extérieur. Ainsi, le designer Pere Espuga, à la tête du département d’architecture de l’une des entreprises mandatées, Engitec, a décrit le futur lieu comme un endroit « à la fois abstrait, intemporel et élégant ». Quant à Manuel Clavel, spécialiste de l’architecture et du design d’intérieur, il a mis en avant la façade ultra-moderne du casino, « une métaphore du paysage andorran » selon ses dires, laquelle intègrera des formes rappelant les reliefs des Pyrénées.

Une formule 80-20 pour mettre en avant les divertissements et loisirs

Le PDG de Jocs SA, Marc Martos, a par ailleurs affirmé que le casino appliquerait une formule dite « 80-20 ». En effet, 80 % de la surface exploitable seront dédiés aux divertissements et aux loisirs, tandis que le reste sera utilisé pour satisfaire les besoins des joueurs de casino. « Unnic offrira les meilleurs spectacles gastronomiques, musicaux et artistiques de la région. Cela sera fait dans des espaces créés avec une architecture avant-gardiste », a assuré Marc Martos lors de la présentation du projet.

Le coût total dudit projet atteint quant à lui des sommets (25 millions d’euros). La majeure partie de la somme est financée par des fonds privés. Quant aux retombées pour le marché local de l’emploi, elles ne seront pas à négliger : « Jusqu’à 500 emplois indirects devront être créés dès le lancement du casino, tout en sachant que pour le faire fonctionner, nous aurons besoin de 200 travailleurs à temps plein », explique le maire d’Andorre-la-Vieille.

Pour finir, le gouvernement andorran voit l’ouverture prochaine du casino de Jocs SA d’un très bon œil. Opérationnel 365 jours par an, l’établissement aura très probablement la capacité de « désaisonnaliser » l’économie de la principauté, laquelle reste beaucoup basée sur le tourisme.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Playson lance sa machine à sous pour les amoureux des chats : Bozo Cats
Playson lance sa machine à sous pour les amoureux des chats : Bozo Cats

Playson lance sa machine à sous pour les amoureux des chats : Bozo Cats

Ils font leurs griffes sur votre beau canapé en cuir, ils vous mènent en bateau pour avoir de la pâté et parfois — uniquement quand il en ont l’envie —,...

Le casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie intègre le Top 50 français
Le casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie intègre le Top 50 français

Le casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie intègre le Top 50 français

Le casino de la commune nouvelle de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie, située dans la région éponyme, se trouve à présent parmi les cinquante premiers casinos de...