Le groupe Barrière, confronté à une campagne de publicités fallacieuses, saisit l’ANJ !

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Le groupe Barrière, confronté à une campagne de publicités fallacieuses, saisit l’ANJ !

Désireux de protéger son image ainsi que les joueurs français, le groupe emblématique réputé pour ses nombreux hôtels et casinos, Barrière, a pris des mesures légales en saisissant l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ). Le numéro un des casinos dans l’Hexagone souhaite mettre un terme à une campagne de fausses publicités nuisant à sa réputation.

Barrière affecté par des publicités trompeuses sur les médias sociaux

Selon le directeur général du groupe Barrière, Grégory Rabuel, une campagne publicitaire fallacieuse nuit actuellement à la société dont la famille Desseigne-Barrière est le principal actionnaire. D’après le groupe, la campagne en question comptait au moins 2 400 publicités différentes à la date du 07 janvier 2024. Ces annonces trompeuses sont actuellement diffusées par quelque 200 faux profils sur les principaux médias sociaux, à savoir Facebook et Instagram.

Concrètement, les fausses publicités renvoient les utilisateurs de Facebook et d’Instagram vers une page qui imite visuellement le Google Play Store, la boutique d’achat d’applications des smartphones tournant sous Android. Une fois l'application prétendument liée à Barrière installée, les utilisateurs sont redirigés vers du contenu provenant de trois opérateurs de casino en ligne étrangers, à savoir Nine Casino, FreshBet et GrandzRace, dont les sièges sociaux sont tous établis à Curaçao.

En outre, une fausse application Barrière — réellement éditée par Nine Casino —, a récemment été détectée sur l'App Store officiel d’Apple, puis supprimée dans la foulée.

Le groupe saisit l’ANJ et demande que réparation soit faite

À l’heure actuelle, Barrière déplore une tentative de captation des joueurs français, soulignant que les casinos en ligne sont illégaux en France, tout comme la publicité qui en vante les mérites. Dans un courrier adressé à l'ANJ, le groupe a également mentionné que d'autres exploitants français tels que Partouche et Joa font actuellement l'objet d'attaques similaires.

Fin novembre 2023, Barrière avait déjà déposé une plainte pénale contre X pour mettre fin à de telles fausses publicités. Malgré des avertissements répétés envoyés sur les plateformes de Meta (propriétaire de Facebook et d’Instagram), une mise en demeure directement envoyée à la société de Mark Zuckerberg, ainsi que deux ordonnances du tribunal judiciaire de Paris contre Meta, la campagne de publicités demeure encore et toujours active.

Face à cette situation persistante, Barrière a appelé l'ANJ à agir en mettant en demeure les acteurs clés impliqués, dont Meta, ainsi que les opérateurs Nine Casino, FreshBet et GrandzRace. De plus, le groupe demande à l'ANJ d'intervenir auprès des hébergeurs de noms de domaine litigieux. L'objectif est de protéger non seulement l'image du groupe Barrière mais aussi les joueurs français qui pourraient être induits en erreur par ces publicités frauduleuses.

En conclusion, cette affaire souligne les défis croissants auxquels sont confrontées les entreprises du secteur du jeu en ligne en raison de la prolifération de fausses publicités. Les mesures juridiques prises par le groupe Barrière mettent en lumière l'importance de la collaboration entre les entreprises, les autorités de régulation et les plateformes technologiques pour lutter contre de telles pratiques préjudiciables.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités
Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités

Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités

Dans une démarche proactive en faveur de la diversité et de l'inclusion au sein de sa main-d'œuvre, le prestigieux groupe Barrière lance une campagne de recrutement...

Casino en ligne au Canada : Booming Games dispose à présent d’une licence de jeu B2B
Casino en ligne au Canada : Booming Games dispose à présent d’une licence de jeu B2B

Casino en ligne au Canada : Booming Games dispose à présent d’une licence de jeu B2B

L’Ontario Alcohol and Gaming Commission (AGCO), l'autorité compétente en matière de jeux de hasard dans la province canadienne, a répondu favorablement à...