Partouche acceptera bientôt des crypto-monnaies dans ses casinos et se lance dans le métavers

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Partouche acceptera bientôt des crypto-monnaies dans ses casinos et se lance dans le métavers

Le mardi 12 avril 2022, le groupe Partouche a lancé un projet baptisé « Joker Club », un certificat de propriété numérique (NFT). Le casinotier qui est à la tête de quarante établissements soufflera sa cinquantième bougie l’année prochaine, l’occasion de s’investir dans le métavers, un concept d’univers virtuel en plein essor. Ainsi, par le biais de sa filiale Partouche Multiverse, le groupe entend bien devenir un acteur majeur du divertissement 3.0 dans un avenir proche.

Partouche s’investit dans le métavers et acceptera des crypto-monnaies 

Dans une récente interview accordée à l’Agence France Presse (AFP), Patrick Partouche, président du conseil de surveillance du groupe Partouche, a annoncé lancer une collection de NFT intitulée « Joker Club ». Cette dernière permettra au numéro deux des casinos terrestres en France d’accepter des crypto-monnaies solides (Bitcoin, Ethereum, Tether USD etc.) au sein de ses établissements, et pourquoi pas de lancer sa propre crypto-devise, le groupe désirant « […] toucher une cible plus jeune, notamment les 18-35 ans ».

C’est à l’occasion du Paris Blockchain Week Summit, évènement se tenant à Paris du 12 au 14 avril et réunissant les acteurs de l’industrie des actifs numériques, que Partouche a fait part de ses ambitions nouvelles. Selon Patrick Partouche : « […] Lancer un certificat de propriété numérique et s’investir dans les crypto-monnaies tient la route tant au niveau technique que juridique ».

Patrick Partouche : « Cela fait 20 ans que Partouche se concentre sur l’innovation »

« Cela fait vingt ans que Partouche se concentre sur l’innovation. Nous ne nous sommes jamais contentés d’exploiter des machines à sous et des tables de jeu. Nous avons toujours été sur les jeux de demain », affirme le président du conseil de surveillance du groupe. « Vous savez, les NFT, ce ne sont rien d’autre que des jetons virtuels. Or, cela fait cinquante ans que nous travaillons avec des jetons. Nous les avons inventés, achetés, vendus, modifiés, c’est le cœur de notre métier », justifie l’intéressé.

Pour Maurice Schulmann, président de Partouche Multiverse, « Joker Club » certificat composé de 8 888 images représentant chacune un joker unique doté d’attributs spécifiques, est un « sésame ». Et celui-ci d’expliquer : « Les NFT sont une porte d’entrée pour appartenir à une communauté de personnes qui interagissent entre elles. Concrètement, il s’agit de proposer des avantages exclusifs dans le réseau des casinos et hôtels Partouche tels que l’accès à des soirées réservées aux possesseurs de NFT, la participation à des loteries pour gagner des places de concerts, ou un séjour ».

Maurice Schulmann, qui est également directeur général du groupe Partouche, a par ailleurs expliqué que les acheteurs de NFT en deviennent les propriétaires exclusifs. Ces derniers peuvent toutefois revendre leurs images de jokers s’ils le souhaitent.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet
Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet

Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet

Pragmatic Play se positionne toujours plus sur le marché du bingo en ligne en consolidant ses échanges avec l’opérateur de jeux de casino et de paris sportifs Novibet. En...

L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?
L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?

L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?

La province de l’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne en avril 2022, une première pour le Canada ! À cette occasion, les plateformes de nombreux...