Pays-Bas : l’interdiction de la publicité pour les jeux d’argent entrera en vigueur le 1er juillet

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Pays-Bas : l’interdiction de la publicité pour les jeux d’argent entrera en vigueur le 1er juillet

Le ministre néerlandais de la protection juridique, Franc Weerwind, a confirmé que l’interdiction de la publicité non ciblée pour les jeux d’argent entrerait en vigueur le 1er juillet prochain. Annoncée pour la toute première fois en juillet 2022, ladite interdiction s’appliquera à toutes les publicités diffusées dans les espaces publics, à la télévision et à la radio.

Après la Belgique, c’est au tour des Pays-Bas d’interdire la publicité pour les jeux

Tout comme la Belgique, les Pays-Bas interdiront la plupart des formes de publicité pour les jeux de hasard à compter du 1er juillet prochain. Initialement retardée en octobre 2022, la mise en œuvre de la nouvelle mesure n’a pas pu voir le jour dans les délais préalablement prévus en raison de nombreuses consultations publiques.

Reste que le ministre néerlandais de la protection juridique, Franc Weerwind, a confirmé la date officielle d’entrée en vigueur de l’interdiction, fixée au 1er juillet 2023. La confirmation de cette date apporte des éclaircissements sur un sujet qui a suscité de nombreuses consternations parmi l’opinion publique, à savoir celle de l’exposition des enfants à des publicités non adaptées à leur âge.

« S’il est vrai que la publicité est nécessaire pour faire connaître l’offre légale de jeux de hasard en ligne — combattre le jeu illégal étant très important —, notre gouvernement a également le devoir de protéger les groupes vulnérables contre les risques associés à de tels jeux », a déclaré le ministre Franc Weerwind, justifiant que l’interdiction permettrait aux plus jeunes d’être tenus à l’écart des publicités non ciblées, et limiterait la tentation des joueurs d’engager de grosses sommes d’argent sur les produits iGaming.

Les publicités sur Internet autorisées dans des conditions très strictes

À compter du 1er juillet à venir, toutes les publicités à la télévision et à la radio, ainsi que celles présentées dans des panneaux d’affichage, seront formellement interdites. Quant à la publicité pour les jeux de casino en ligne diffusée sur Internet et sur les plateformes de vidéos à la demande, celle-ci sera autorisée, mais dans le respect de conditions très strictes.

Autre point important : la publicité sur le web, notamment sur les réseaux sociaux, ne pourra être tolérée que si les opérateurs sont en mesure d’empêcher leurs campagnes promotionnelles d’atteindre les publics les plus jeunes, notamment les moins de 24 ans. En outre, les usagers d’Internet doivent avoir la possibilité de désactiver les publicités à tout moment, de manière simple et pratique.

La nouvelle mesure suscite en ce moment louanges et critiques. Ainsi, l’interdiction a été saluée  par un certain nombre de partis politiques, de groupes sociaux et d’organisations qui s'étaient précédemment prononcés contre la publicité pour les jeux d'argent dans le pays.

À l’inverse, les opérateurs ont fortement critiqué la mesure — notamment l’association professionnelle VNLOK —, car ils estiment que celle-ci ne tient pas compte de la responsabilité sociale que les opérateurs agréés assument déjà depuis plusieurs années.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Apprivoisez le dragon dans la nouvelle machine à sous Lucky Dragon MultiDice X de BGaming !
Apprivoisez le dragon dans la nouvelle machine à sous Lucky Dragon MultiDice X de BGaming !

Apprivoisez le dragon dans la nouvelle machine à sous Lucky Dragon MultiDice X de BGaming !

Dans la machine à sous Lucky Dragon MultiDice X de BGaming, le dragon, créature mythique par excellence, est l’animal protecteur de dés magiques ! Reposant sur une...

Casino de Lacaune : une success story à 500 000 euros
Casino de Lacaune : une success story à 500 000 euros

Casino de Lacaune : une success story à 500 000 euros

Depuis le début du mois, le casino de Lacaune, dans le département du Tarn, fait parler de lui avec près de 500 000 € de gains distribués à ses clients les plus...