Reflex Gaming consolide son partenariat avec Yggdrasil grâce à l’essor de la mécanique Gigablox

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Reflex Gaming consolide son partenariat avec Yggdrasil grâce à l’essor de la mécanique Gigablox

Évoluant au sein du programme YG Masters depuis juin 2020, le développeur britannique de jeux de casino en ligne Reflex Gaming vient de renforcer son partenariat avec l’éditeur Yggdrasil grâce à un nouvel accord qui permettra à sa mécanique de jeu Gigablox d’être étendue à de nouvelles machines à sous futures. Décryptage.

La mécanique Gigablox de Reflex Gaming intégrée dans de nouvelles machines à sous

Introduites l’année passée, trois mécaniques de jeu inédites ont permis à plusieurs titres Yggdrasil de briller. La première d’entre elles n’est autre que Gigablox, mise en avant dans des machines à sous telles que Lucky Neko™ et Hades™, qui permet à d’énormes symboles de s’écraser sur les rouleaux, conduisant à des gains prodigieux une fois que les icônes du bas sont emprisonnées.

On trouve ensuite la mécanique Splitz, qui permet aux machines à sous d’incorporer différents symboles mystère pour plus de suspense, plus de fun, mais aussi plus de gains, comme cela est déjà le cas dans des titres tels que Syncronite™, Neon Rush™ et Temple Stacks™. Pour finir, il y a la mécanique MultiMax, qui a fait ses débuts dans le jeu Multifly™ et dont le lancement anticipé en mars 2020 fut une franche réussite. MultiMax provoque une accumulation de multiplicateurs sur les rouleaux, ce qui engendre des gains qui tombent en trombe !

YG Masters, un programme qui aide les studios à se concentrer sur le développement

Rappelons qu’en décembre 2020, Yggdrasil, filiale de la société Cherry AB, a prolongé les contrats qui le liaient déjà avec ses studios partenaires au moyen de son programme YG Masters. Parmi eux, Reflex Gaming est probablement l’un des plus récents.

Mat Ingram, PDG de Reflex Gaming, a déclaré que le programme YG Masters était une véritable aubaine pour son jeune studio : « Nous avons aujourd’hui la possibilité de nous focaliser sur le développement des jeux, ce qui représente le cœur de notre mission. YG Masters nous a également permis de lancer des titres à succès et de les faire connaître à une audience qui était pour nous hors d’atteinte. Notre agenda est bien rempli pour 2021, nous travaillons sur des jeux qui promettent d’être épiques », assure l’intéressé.

Studio de développement estampillé Yggdrasil depuis juin 2020, Reflex Gaming a lancé sur le marché son premier jeu, Money Moolah™, en novembre dernier. Avant lui, d’autres entreprises ont pu diffuser leurs jeux à une large audience grâce à YG Masters. Cela est par exemple le cas de DreamTech Gaming, sixième studio partenaire à avoir rejoint le programme (c’était en avril 2019) ainsi que Bang Bang Games, qui a quant à lui étoffé les rangs d’Yggdrasil l’année dernière.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club
Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club

Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club

Seulement une semaine après avoir lancé son dernier titre Thunder Screech™, le studio suédois de développement de jeux de casino en ligne Play’n Go est de...

Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent
Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent

Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent

Le directeur général de Crown Resorts, l’un des plus grands groupes de casinos en Australie, a imité plusieurs autres dirigeants de la firme ayant annoncé leur...