Snigapour : Un groupe de joueurs risque gros après avoir empoché plus de 300,000€ aux tables de baccarat

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Snigapour : Un groupe de joueurs risque gros après avoir empoché plus de 300,000€ aux tables de baccarat

Une affaire de triche sur les tables de baccarat a vraisemblablement été révélée au Marina Bay Sands Casino de Singapour, où l’équivalent de plus de 300,000€ a été dérobé (433,730 dollars de Singapour). Le groupe utilisait des téléphones pour avoir accès aux valeurs des cartes faces cachées et pouvoir miser en conséquence.

Un système pour aider à gagner au baccarat

Dans le cadre de cette affaire de triche en bande organisée, Tan Kian Yi a été arrêté pour avoir empoché de grosses sommes au casino Marina Bay Sands de Singapour en Décembre 2022.

Pour cette opération illicite, une femme appelée « The Sorcerer » (la sorcière) jouait au 7 Up Baccarat en portant un écouteur lié à son smartphone. Elle passait certaines informations sur les cartes à Tan Kian Yi et à d’autres membres du groupe, qui lui disaient ensuite comment parier après avoir consulté un document Excel.

Ce document contenait une sorte de formule afin d’aider un parieur à jouer de façon optimale mais la façon précise de reconnaître ces cartes n’a pas été révélée.

Outre Tan KIan Yi, d’autres membres ont été accusés d’appartenir à l’organisation. L’un d’eux, Hung Jung-Hao, a été arrêté après que les caméras de surveillance du casino aient vu des comportements suspects. Lui et d’autres associés se sont enfuis pour la Malaisie en laissant l’équivalent de près de 750,000€ en jetons. Ils ont ensuite été arrêtés en Malaisie et reconduits à Singapour.

L’avocat de Tan a mis en avant le fait qu’il n’y avait pas de preuve que leur système implique une fraude ou quelconque forme de triche. Selon lui, il est « impossible » de prouver que quelque chose a été mis en place pour modifier les cotes du baccarat pour pouvoir gagner. Tan a déclaré qu’il avait été informé - par un couple de joueurs également inculpé - qu’un système avait été trouvé pour l’aider à gagner, mais qu’il ne savait pas comment fonctionnait ce système.

Toutefois, les lois de Singapour sur les jeux de casino (Singapore’s Casino Control Act) mentionnent qu’utiliser un appareil pour compter ou enregistrer les cartes en jouant au casino peut entraîner une condamnation allant jusqu’à sept ans de prison et 150,000S$ d’amende.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Découvrez la nouvelle machine à sous Whispering Winds de Play’n Go !
Découvrez la nouvelle machine à sous Whispering Winds de Play’n Go !

Découvrez la nouvelle machine à sous Whispering Winds de Play’n Go !

Sortie le jeudi 11 juillet dernier, la nouvelle machine à sous Whispering Winds du studio de développement de jeux de casino en ligne Play’n Go vous plonge dans un univers...

En Mars, il remporte un jackpot d'1,13 milliard mais n'a toujours pas réclamé son gain
En Mars, il remporte un jackpot d'1,13 milliard mais n'a toujours pas réclamé son gain

En Mars, il remporte un jackpot d'1,13 milliard mais n'a toujours pas réclamé son gain

Un résident américain a remporté le Mega Jackpot de la loterie MegaMillions pour un montant d’1,13 milliard en Mars mais n’a pas encore réclamé son prix....