Suisse - Le blocage des sites de jeux internationaux a été voté

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Le gouvernement suisse a décidé d'envoyer un message clair aux opérateurs de jeux en ligne internationaux. Depuis hier mercredi, tous les opérateurs internationaux et ceux ne détenant pas de licence seront bloqués par les autorités. La mesure n'est qu'un blocage de l'IP, ce qui signifie que les joueurs ne pourront normalement pas accéder à ces sites. Toutefois, on sait qu'il est aujourd'hui facile de contourner ce genre de restriction. La mesure adoptée apparaît donc presque plus symbolique qu'autre chose. Elle intervient après l'annonce du gouvernement de légaliser prochain les casinos en ligne.

La Suisse ne veut que des opérateurs locaux

C'est la Chambre des Représentants qui a validé le texte de loi visant à empêcher les joueurs d'accéder à certains sites de jeux d'argent. Approuvée à l'origine par le Sénat, cette loi vise à protéger les opérateurs légaux (terrestres) qui se plaignent qu'une partie de leurs chiffres d'affaires s'envole avec la concurrence déloyale.

Les fournisseurs d'accès internet – qui sont censés avoir la charge, technique et financière, de ce blocage – veulent que les coûts de cette mesure soient payés par les opérateurs officiels, puisque la loi est à leur avantage. Les FAI pensent également que la mesure sera relativement inefficace, compte tenu de la facilité avec laquelle on peut accéder à un site, même bloqué (VPN par exemple).

En outre, d'autres partis (notamment celui des Verts) estiment que ce genre d'interdiction va à l'encontre d'un gouvernement démocratique. Malgré ces oppositions, la mesure d'interdiction devrait être adoptée. Le gouvernement a environ deux semaines pour entériner la loi mais il y a peu de chances qu'elle soit annulée.

Cette mesure est donc principalement un message à ces opérateurs : ne venez pas sur le territoire. C'est certainement un premier pas car on sait que certains opérateurs vont continuer à proposer leurs offres aux joueurs suisses. Reste à savoir si les sanctions seront assez importantes pour les décourager. En attendant, une légalisation des casinos en ligne pourrait avoir lieu pour l'année prochaine. 

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Réouverture le 19 mai pour les casinos français, machines à sous et jeux électroniques les premiers servis !
Réouverture le 19 mai pour les casinos français, machines à sous et jeux électroniques les premiers servis !

Réouverture le 19 mai pour les casinos français, machines à sous et jeux électroniques les premiers servis !

Les casinos terrestres de l’Hexagone rouvriront progressivement leurs portes à partir du 19 mai prochain. Ladite réouverture ne concernera dans un premier temps que les machines...

Divine Links, machine à sous propulsée par Blueprint Gaming, est dans les bacs !
Divine Links, machine à sous propulsée par Blueprint Gaming, est dans les bacs !

Divine Links, machine à sous propulsée par Blueprint Gaming, est dans les bacs !

Lucksome, un tout nouveau studio de développement de jeux basé à Malte, vient de lancer Divine Links™, une machine à sous propulsée par le moteur de jeu mis au...