32Red rembourse près de 590,000£ d'argent volé à une entreprise

img auteur
Par LE 25.11.2019
32Red rembourse près de 590,000£ d'argent volé à une entreprise

32Red est une nouvelle fois dans la controverse après avoir été contraint de rembourser près de 590,000£ à une entreprise d'Irlande du Nord. L'un de ses employés avait en effet utilisé les cartes de crédit et de débit de la firme S3 Alliance entre janvier 2016 et avril 2017 pour dépenser des fortunes au casino. Visiblement, 32Red n'a pas enquêté de façon assez rigoureuse pour s'assurer que les fonds dépensés appartenaient au joueur. 

32Red rend l'argent volé par l'employé

32Red cumule les mauvaises publicités depuis quelques années. Le casino pourtant classé l'un des meilleurs du marché britannique donne de plus en plus de raisons d'être blacklisté sur les sites d'information. 

En Octobre, Tracey Curran a plaidé coupable sur six chefs d'accusation de fraude après avoir utilisé l'argent de la firme S3 Alliance pour ses dépenses de jeux. Le compte bancaire Bank of Ireland ainsi que des cartes American Express ont été utilisées dans ce but. Près de 590,000€ ont été dépensés pendant un peu moins d'un an et demi par Tracey. 

32Red a décidé de rembourser les pertes encourues par Tracey. Des avocats ont été engagés pour s'assurer que tout l'argent était bien revenu dans les poches de S3.

Bien que le remboursement ait eu lieu sans condamnation officielle (32Red a certainement pris les devants pour éviter une condamnation), c'est un nouvel épisode douteux de la part du casino en ligne britannique. Celui-ci a écopé d'une amende de 2£ millions par la Commission Britannique en juin 2018 pour ne pas avoir respecté les règles de lutte contre le blanchiment d'argent. Un joueur avait en effet perdu plus de 709,000£ sur le site en trois ans de jeux.

32Red a également été sanctionné par le gendarme publicitaire britannique pour avoir mené une publicité adwords mettant en avant la slot Jack and the Beanstalk, jugée trop attractive pour les mineurs. 

32Red continue de se faire remarquer pour les mauvaises raisons et pourraient bien atterrir sur les listes noires des comparateurs de casino en ligne. Un peu d'effort et cela se produira sans aucun doute !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.