Casino de Palavas : vers un déménagement dans les mois à venir ?

img auteur
Par LE 21.10.2019
Casino de Palavas : vers un déménagement dans les mois à venir ?

Dès le 1er novembre 2021, il se pourrait que le casino de Palavas quitte son emplacement historique ! En effet, cette date correspond à l’attribution de l’exploitation du casino de Palavas à un nouvel opérateur. Eh oui, il est probable que l’établissement de jeux de hasard héraultais change de main, comme le laissent entendre les notes de synthèse du tout dernier conseil municipal en date de Palavas-les-Flots. Plus d’informations dans les lignes qui suivent.

Casino de Palavas : trois variantes proposées aux soumissionnaires 

Dans le cadre du dernier conseil municipal qui s‘est déroulé à Palavas-les-Flots au sujet de l’avenir de son casino emblématique, quelques lignes dans le carnet de notes de synthèse sont susceptibles d’interpeler. En effet, en marge du lancement d’une mise en concurrence visant à attribuer l’exploitation du casino de Palavas à un nouvel exploitant à partir du 1er novembre 2021, trois variantes sont proposées aux différents soumissionnaires. La première suggestion consiste à permettre au successeur du Groupe Partouche de rester dans le bâtiment tel qu’il est à ce jour.

La deuxième proposition consiste à permettre aux candidats de choisir eux-mêmes un site alternatif qu’ils acquerront, construiront ou aménageront. La troisième proposition, proche de la précédente, est plus subtile : donner les moyens aux candidats de louer un site alternatif puis de l’aménager à leur guise. L’on notera que la durée de délégation de service public variera en fonction de l’option choisie. Si c’est la première qui est retenue, la durée de la délégation de service public sera fixée à quinze ans. Dans les deux autres cas, la durée sera de vingt ans afin de garantir le juste amortissement des investissements.

Imputé de 15 % de son PBJ, le casino est le premier contribuable de la ville

On comprend donc que le casino de Palavas pourrait bel et bien abandonner son emplacement historique dans un avenir plus ou moins proche. Rappelons que la délégation de service public envisagée durerait soit jusqu’en 2036, soit jusqu’en 2041. En outre, la présence de plusieurs variantes s’expliquent par le fait que le bâtiment existant soit actuellement la propriété de l’actuel concessionnaire, Partouche. L’une ou l’autre des variantes sera donc retenue si c’est un candidat autre que Partouche qui hérite de la délégation de service public. 

Premier contribuable de la commune, le casino de Palavas reverse habituellement 15 % de son Produit Brut des Jeux (PBJ) annuel à la municipalité. En outre, le casino participe également à la mise en place d’animations socio-culturelles à hauteur de 100 000 €. Employant à ce jour 50 salariés, le casino de Palavas-les-Flots a volontairement demandé à l’État le renouvellement de son autorisation à exploiter des jeux de hasard. En effet, cette autorisation lui avait été accordée en 1942. À l’époque, la ville de Palavas possédait alors le statut de « Station climatique ».

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.