Des bons alimentaires malgré un jackpot

img auteur
Par LE 16.03.2012
Des bons alimentaires malgré un jackpot

La gagnante d'une loterie continuait à percevoir des aides malgré son gain d'un million de dollars.


L'histoire fait plus grincer des dents que sourire : une jeune américaine de 24 ans qui a eu la chance de décrocher un jackpot d'un million de dollars a affirmé sans complexe continuer à bénéficier de bons alimentaires de l'Etat du Michigan. Cette jeune assistée (Amanda Clayton, c'est son nom) prétendait ne pas être au courant de son impossibilité de toucher des aides sociales au pretexte qu'elle ne travaillait pas..

La gagnante s'affiche dans un reportage TV

Le scandale a éclaté lorsque la jeune femme a été suivie par des reporters suit à son gain au loto du Michigan. Les journalistes l'ont filmé en train d'ouvrir des bons alimentaires d'une valeur de 200$ qu'elle percevait mensuellement. Elle a affirmé de pas être choqué par le fait de les toucher encore étant donné qu'elle n'avait aucun revenu et qu'elle avait énormément de frais pour entretenir ses deux maisons... Quelques questions m'interpellent : si cette femme n'a soit disant aucun revenus, comment se fait-elle qu'elle possede deux maisons ? et ou a-t-elle trouvé l'argent pour jouer au Loto ?

amanda clayton

Lutter contre les fraudes sur les protections sociales

Cette affaire relance dans l'Etat du Michigan plusieurs points concernant les jeux d'argent : faut-il interdire les bénéficiaires de minimats sociaux de jouer aux jeux d'argent ? Comment prévenir les abus (les escroqueries) dont sont victimes les organisme sociaux ?

L'Etat du Michigan a en tout cas pris une mesure suite à cet évenement : à l'avenir, les comptes d'epargne seront également contrôlés dans l'attribution des aides sociales comme les bons alimentaires.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.