Etude sur le comportement des mineurs sur internet

img auteur
Par LE 31.07.2013
Etude sur le comportement des mineurs sur internet

Une étude menée par le Britain's Advertising and Standard Authority (ASA) montre qu'un grand nombre de mineurs mentent sur leur âge pour pouvoir accéder à des offres de jeux d'argent ou à d'autres passe-temps en ligne réservés aux adultes.

Un accès plus facile grâce aux smartphones

Selon l'ASA, il s'agit d'un problème majeur. Il n'est pas nouveau d'apprendre que les jeunes tendent à se faire passer pour des majeurs pour accéder à certaines offres sur internet. Cela concerne les jeux en ligne comme le gambling, mais aussi des formes de pornographie.

Aujourd'hui, avec l'expansion du marché des mobiles et le fait que les jeunes en possèdent, d'une part de plus en plus jeunes, et d'autre part que ceux-ci soient de plus en plus performants, l'envie et la facilité d'accès à certains convenus réservés aux adultes augmentent. Les smartphones permettent un accès complet des offres du net en demandant simplement une confirmation de l'âge, sans demander de preuve.

Les mineurs sur internet qui se font passer pour des majeurs

Ce que l'étude montre

L'étude a montré qu'une partie des mineurs âgés entre 11 et 15 ans s'inscrivent sur un site social en renseignant un âge supérieur - 42% des participants se sont enregistrés comme étant majeur.

Alors que 98% des publicités vues par les participants de l'étude ne comportaient pas de contenus anormales selon les prérogatives de l'ASA, beaucoup de ces enfants utilisent un âge non correspondant pour accéder à du contenu lié aux jeux pour adultes, à l'alcool, aux moyens pour mincir ou des services de rencontres amoureuses, pour ne pas dire sexuelles.

L'étude ne nous apprend malgré tout pas grand chose, si ce n'est que le fait que les enfants se fassent passer pour plus vieux sur internet est un problème qui se développe, non pas à cause d'un changement de mentalité brutal (quoique que celui-ci existe) mais principalement à cause des moyens d'accès de plus en plus développé, comme les connections internet rapides ou la démocratisation des smartphones.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.