Il n'y aura pas de casinos terrestres au Japon pour les Jeux Olympiques de 2020

img auteur
Par LE 22.10.2015
Il n'y aura pas de casinos terrestres au Japon pour les Jeux Olympiques de 2020

Depuis près de deux ans, le gouvernement japonais parle de légaliser les casinos de style Las Vegas sur son territoire. A l'origine, la manœuvre visait à profiter du potentiel de joueurs dans le pays mais devait aussi être faite avant les Jeux Olympiques de 2020, histoire de profiter du fort afflux de touristes et rentabiliser les investissements au plus vite.

Alors qu'il est toujours presque sûr que des casinos terrestres verront le jour au pays du soleil levant, il a été annoncé qu'ils ne seront pas prêts pour les JO.

Rien avant 2022

Tout est histoire de priorités politiques. Pour le moment, le Japon veut s'occuper d'autres affaires avant de s'attaquer au dossier casinos terrestres. Le dernier texte de loi proposé à l'assemblée a été mis de côté car il n'était pas prioritaire et demandait beaucoup de temps. Le même type de revers avait eu lieu l'année dernière.

Au moins deux textes sont nécessaires pour démarrer le projet. Le premier est appelé IR Promotion Bill et aura pour objet de décriminaliser les casinos terrestres. Le second, appelé IR Implementation Bill, contiendra toutes les informations dont les opérateurs ont besoin pour développer une stratégie adaptée.

Quelques poids lourds du secteur ont déjà annoncé être intéressé par ce futur marché japonais. Parmi eux, Sheldon Adelson (Las Vegas Sands) est prêt à investir jusqu'à 10$ milliards pour développer un projet original.

Toujours est-il que le gouvernement japonais n'a pas l'intention de s'intéresser au dossier avant 2016, ce qui sera un délai trop court pour avoir des casinos terrestres prêts pour 2020.

« Nous pensons que 2022 est maintenant l'échéance la plus proche pour voir s'ouvrir un casino terrestre. » a déclaré Grant Govertsen.

Futur danger pour Macau

En parallèle, une forte hausse de touristes chinois a été observé pendant le mois d'août, avec 117% d'augmentation (pour 3,3 millions de personnes). Les Chinois sont connus pour être les plus gros joueurs du monde, il est toujours intéressant de compter sur eux lorsqu'il est question de proposer des formes de jeux d'argent.

Macau, qui est déjà en perte de vitesse, doit tenir la concurrence face à la Corée du Sud, qui sait parfaitement comment attirer les Chinois, et à d'autres pays asiatiques. Dans quelques années, il devra aussi tenir compte du Japon et de son incroyable potentiel (les estimations parlent d'un marché de 40$ milliards annuels).  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.